Plateforme Création Public Internet

Articles liés

Un commentaire

  1. Monsieur Vanneste,

    Il faut quitter l’UMP et soit rejoindre le NC soit suivre la voie prise par votre collègue Garrigue, qui a compris que “trop c’est trop” ! Et qui depuis semble être très heureux de sa situation.

    Sinon, vous pouvez aussi rejoindre Debout la République, et donc votre collègue M. Dupont Aignan, qui semble lui aussi être un député honnête et constant dans ses positionnements politiques.

    A en croire les bons résultats de ces députés aux élections, je ne pense pas que vous “souffriez” d’un manque de soutien de l’UMP. Vous êtes un bon député, même si je persiste à ne pas comprendre votre soutien au traité de Lisbonne, et très sincèrement je suis certain que vous serez réélu.

    Si nécessaire, je suis prêt à vous aider, lors des élections, pour faire votre promotion, et également, si cela s’avère important, à vous aider pour financer votre campagne, ou pour démolir celle des godillots qui seront investis par l’UMP. Vous avez mon mail, faites moi signe quand le moment viendra.

    Je pense, en tout cas, qu’il faut partir. Vous ne pouvez pas cautionner plus longtemps les actes liberticides de l’UMP, et qui sont de toute évidence favorisés par le duc de bourgogne.

    Je croyais que le prince de la petite cuillère et le baron des oeillets auraient des personnalités leur permettant de faire leur job (défendre le groupe, défendre le Parlement)…Mais j’ai été beaucoup déçu par l’un comme par l’autre. Même si le baron des oeillets était déjà suspect de courtisaneries à haute dose.

    Plus grande sera la chute pour chacun d’entre eux. La France n’est pas aussi aveugle que çà.

    N’ayez pas peur de franchir le pont Monsieur Vanneste. Vous ne pouvez pas rester dans une “famille” aussi détestable, qui pourri la vie de ses membre, et qui en plus à l’audace de leur réclamer de l’argent, et leur soutien ! Comment on appelle çà en language intelligible ? Ha oui…Une secte.

    Laissez tomber le baron, le prince, et le duc de bourgogne, ils n’en valent pas la peine. Tournez vous vers la France. Elle est bien plus digne, plus belle, et plus grande, que tous ces ambitieux, incapable d’aimer la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services