Parlons Net (France info) reçoit Christian Vanneste

J’ai été interrogé hier matin, dans l’émission Parlons net, de David Abiker (France Info) (1h) :
Sujets évoqués :
Le projet de loi Création et Internet (Hadopi) et son rejet par l’Assemblée nationale, ce jeudi 9 avril
Progressisme et Conservatisme
La Famille, le statut du beau-parent et l’homosexualité
Benoît XVI (Ratisbonne, Williamson et le voyage papal en Afrique) et l’écologie humaine
La crise
NB : pendant le Off, je suis revenu sur mes propos tenus lors de l’examen de la loi portant création de la Halde :

Articles liés

27 commentaires

  1. Quand le philosophe dépasse le politique, la pensée s’élève…
    et le bon sens l’emporte sur des concepts ubuesques (Hadopi).
    Félicitations !

  2. Monsieur
    Faites en sorte que vos “amis” politiques ne votent pas cette loi (HADOPI ) car se serai la goutte d’eau etc,etc ….
    La démocratie est en jeu et j’ai bien peur dans le cas contraire que cela soit le point de départ à la révolte. Car vous, nos politiques, vous êtes pour la majorité, hors du temps !
    Il ne faut pas nous décevoir sinon…..
    Bonnes fêtes de pâques, quand même !

  3. Je ne vous connaissais pas et je n’avais suivi la polémique vous concernant que de très loin .Je suis travailleur social et je ne peux qu’ être d’accord avec vous sur ce que vous dites du PACS . J’ai été agréablement surpris par la qualité de votre argumentaire .Dommage que vous soyez à l’UMP .Votre patron est vraiment insupportable et je me demande comment un philosophe peut suivre un personnage pareil .C’est le pire président que nous ayons eu depuis des décennies . Menteur, manipulateur et sans scrupule.La France mérite mieux..

  4. Dans la religion bouddhiste, l’enseignement vise à accéder à “la voie de la délivrance”qui sert à découvrir la réalité cachée derrière les apparences, pour se liberer des illusions, des passions, et de la douleur.L’un des 10 commandements indique qu’il faut garder la maitrise des sens, et s’efforcer d’avoir une conduite sexuelle correcte…au pays du Kama-Sutra!!!C’est tout dire…
    Pourquoi maintenant en France met-on en avant tous ces problémes de cul, dans les magazines, dans les médias, partout…On ne peut pas nous ficher la paix avec ça? ce n’est pas une priorité , c’est seulement le sentiment que tout va mal, et que la morale et le moral sont dans le slip…Merci l’exemple de la société Américaine qui envoie les gens soit chez le psychiatre, soit chez l’avocat…La vérité est ailleurs…Même si votre combat semble perdu d’avance, je salue votre courage, votre pugnacité, c’est rare de nos jours…

  5. Cette vidéo m’a permis de vous découvrir, M. Vanneste, et ça fait plaisir de savoir qu’il y a des gens comme vous dans le monde politique, ça lui redore son blason !

  6. Bonjour,
    je ne suis pas du tout UMP (je ne sais pas trop ce que je suis, moi déjà, bien sûr, mais aussi coco, écolo, séduit par l’idée de faire travailler tout le monde ensemble, donc MoDem peut être) et j’ai regardé avec intérêt votre interview (pas évidente, 4 journalistes clairement pas sur la même longueur d’onde que vous).
    Tout d’abord, je dois dire que c’est agréable d’entendre quelqu’un parler correctement, voir, même très bien (ce qui n’est pas le cas de beaucoup de journalistes, ni même du Président…).
    Et j’oserais même dire que le niveau ne semble pas égal autours de la table 😉 J’ai pris plaisir à vous écouter parler.

    D’un certain point de vue, je comprends le votre, dès qu’il s’agit de parler de survie de la civilisation : deux hommes ou femmes ne peuvent avoir d’enfants, ça semble bête et mathématique, mais :
    – la science ou l’adoptions rejettent maintenant cet argument (donc se baser dessus est bancal). Le meilleur des mondes… Humm… j’ai plus peur de 1984 personnellement, qui a déjà un pieds parmis nous.
    – Il me semble que des civilisations, et non des moindres comme en Grèce puisqu’on lui attribue la Démocratie, tout en ayant un modèle familial classique, avaient aussi des pratiques homosexuelles. Bon, c’est la même civilisation qui pensait que l’esclavage était indispensable et naturel… et qui a laissé à la femme une place de pondeuse pendant longtemps. Drôle de modèle quand on y pense.

    Je ne suis pas fan des bébés éprouvette, et je pense qu’on fait les bébés naturellement avec la personne qu’on aime et avec qui on va rester (j’ai été élevé par ma mère), mais j’ai l’impression d’être un vieux réac en trouvant que permettre la naissance de bébés sans maladies, autant que la science nous le permet, c’est pas la panacée. La nature fait déjà bien les choses toute seule. C’est même assez merveilleux.

    Pour revenir sur le PACS, je trouve juste dommage qu’il n’y ait pas simplement une reconnaissance de l’union civile pour les homosexuels. Au niveau engagement, on ne peux pas faire plus proche du mariage, sans en faire un. Union, c’est pas bien ? Parce que sans ça, un couple ayant passé sa vie ensemble (sisi je vous assure), et bien si l’un meurt, l’autre n’existe pas au niveau de la loi, c’est à défaut de ça, que le PACS a permis une avancée. Il y a aussi, mais là je fais juste part de mon expérience, et ce n’est donc pas représentatif, beaucoup de frères et soeurs, ou de gens qui vivent ensemble, sans “être” ensemble, qui se PACS, c’est finalement pratique, et ça assure et rassure les maisonnées.

    Mais je trouve que vous y allez fort en disant que l’homosexualité est une menace (notez que je comprends bien ce que vous dites par là) : pour moi il peut s’agir simplement d’un choix (enfin pour beaucoup ce n’est pas vraiment un choix, c’est comme ça), et participe à la diversité de la société.
    Il fut un temps, avant que la France ne devienne ce qu’elle est, où l’on parlait (et chantait) dans d’autres langues en se comprenant, où des pensées (constructions familiales différentes, droit d’ainesse appliquée aux femmes par exemple) et des religions (juives, chrétiennes sous toutes ses formes, et elles sont nombreuse, avant que ne passe le rouleau compresseur catholique etc) vivaient ensemblent et foisonnaient, sans qu’il y ait choc de civilisations. Un peu l’équivalent de ce que vous appelez aujourd’hui le fouilli créatif (ou presque).
    Oui, pourquoi ne pas considérer l’homosexualité, sans pour autant en faire une norme, comme une composante à part entière, et enrichissante, de notre société ?

    Mais je laisse de côté ce sujet, à force ça doit vous fatiguer qu’on ne vous parle que de ça. Je suis venu en pointant sur l’HADOPI, et je ne vais même pas en parler, c’est cocasse.

    Evidemment, dès qu’il s’agit de parler du pape, je suis mon fan (Benoît est clairement réac, voir pire pour moi, et avoir un idéal n’est pas incompatible avec le concret. Je trouve un peu facile de lui passer des propos (ou des non propos) sous prétexte qu’il est le Pape. Que ne dit-il simplement qu’un modèle du couple fidèle est le meilleur frein au sida mais que si l’Homme faillible ne s’y tient pas, qu’il mette une capote ! Tout le monde serait content, non ?).
    Pour un intellectuel justement, accumuler des bourdes, avoir clairement des positions plus que douteuses (http://www.rue89.com/2009/04/08/quand-benoit-xvi-ecrivait-dans-une-revue-facho-0) avec, je l’admets aussi, une bonne dose de n’importe quoi de la part de certains journalistes (récupérer des bouts de phrases, voir les changer), ça donne un cocktail explosif. Se faire comprendre des gens, c’est pas du populisme.
    Mis à part ça, je m’en fiche, je ne suis pas catholique.

    Evidemment, dès qu’il s’agit de parler du pape, je suis mon fan (Benoît est clairement réac pour moi, et avoir un idéal n’est pas incompatible avec le concret. Que ne dit-il pas simplement qu’un modèle du couple fidèle est le meilleur frein au sida mais que l’Homme faillible ne s’y tient pas, qu’il mette une capote !).
    Pour un intellectuel justement, accumuler des bourdes, avoir clairement des positions plus que douteuses et des explications incohérentes (http://www.rue89.com/2009/04/08/quand-benoit-xvi-ecrivait-dans-une-revue-facho-0) avec, je l’admets aussi, une bonne dose de n’importe quoi de la part de certains journalistes (récupérer des bouts de phrases, voir les changer), ça donne un cocktail explosif.
    Mis à part ça, je m’en fiche finalement, je ne suis pas catholique… ni africain….

    PS : les commentaires ne sont pas très aisés sur ce site : toute petite boite pour écrire, pas étirable ou ajustable à la largeur des écrans, et pas de mise en forme sommaire (url ou gras par exemple).
    Bon dimanche à vous, je crois que c’est fête religieuse pour les adeptes du christ 😉

  7. Bonjour, ce suis plutôt à l’opposé de vous au niveau politique, mais ça fait plaisir d’entendre quelqu’un parler clairement et intelligemment sur des sujets délicats (homosexualité, Benoit XVI, différence entre modernité et conservatisme, etc.), d’avancer et de défendre ses idées, même si toutes ne m’ont pas forcément convaincues. Je n’avais pas ressenti ce plaisir d’écouter un homme politique depuis Michel Rocard.

  8. Cher Monsieur,
    J’ai écouté avec beaucoup d’attention votre intervention sur France Info.
    Je vous remercie d’avoir su cultivé autant clairvoyance intellectuelle et de la partager généreusement.
    Veuillez donc croire, cher monsieur le Député, en ma sympathie, espère avoir la chance de vous apporter mon soutien dans les causes qui vous animent.
    Voir clair en ces temps de remise en question est un bien précieux.
    Croyez que la France qui espère des jours meilleurs pour le monde a besoin de vous.
    Franck DENISE

  9. Monsieur le Député Vanneste,
    Il me semble qu’en dehors des clivages droite-gauche,il y ait une voie républicaine dont vous défendez l’apprêté des propos et c’est tout à votre honneur.Nous l’avions oublié…Et c’est en gain de cause et sans honte que j’appelle à vous entendre sur cette émission « point-net »…En effet,il est rare dans l’hémicycle qu’un homme de la République défende des valeurs qu’il croie juste.J’estime en votre courage,sur la loi Hadopi,se révélant d’une allégation honnête et sans concessions.Bon,j’espère que vous ne calerez pas sur le prochain rendez-vous du 28 avril appelant – faut-il le rappeler… – à une re-présentation de cette loi absurde et totalitaire HADOPI-ALBANEL…Si vous et moi citions ARISTOTE,VOLTAIRE,HUXLEY,ce n’est que pour défendre les derniers remparts de l’homme libre et non le chant funeste de sa disparition dont vous fîtes l’excellente démonstration à la dite-émission,publicité gratuite – je n’ose croire à une manipulation purement politicienne de votre part qui ne serait que contre-productive,voire suicidaire de votre parti,CQFD…De toutes les façons possibles,et en votre qualité d’orateur,vos prises de position sur les polémiques hexagonales(une par jour,on n’a pas le temps de s’ennuyer…)me sont apparues comme essentielles et fondées.Cependant je ne partage pas tous vos propos comme vous ne partageriez pas les miens,et c’est tant mieux.Cela s’appelle l’exercice périlleux de la démocratie,sachant qu’en dehors d’égos surdimentionnés,nous n’avons pas grand choses à perdre.Bien…Le fond de cette fameuse loi propose,et c’est évident,d’«inquisiter» la sphère privée de tout-un-chacun ainsi que – comme nous le faisons en ce moment – les échanges et le débat d’idées pluraliste.Je suis particulièrement inquiet que cette usurpation de droit se fasse au détriment d’une réflexion centralisée amenant au dialogue,et de visu,à ce que nombres d’internautes s’inquiètent également sur le devenir de ce pays et qui prouvent à ceux qui ne sauraient l’entendre que le net est la planche de salut – et ce serait bien la première fois – d’un plus vaste concile de citoyens «cohérents» et responsables.Donc,vous avez eu le nez creux en ce qui concerne le fameux «bricolage de garages».Belle réflexion que personne n’a su vous contredire.Aux yeux de votre camp(je serais tenté de dire :«à l’œil unique de votre camp»,mais nous n’en sommes pas encore là…)je pense que vous vous êtes exposés durement,et les défenseurs de la liberté d’expressions et de l’internet sauront s’en souvenir.Par contre,si ce dit-camp ne change pas de position et durcit le ton ce 28 avril,il me semble que son excès de zèle risque de mettre la République en péril.De cet autisme de fait,nous n’en sortirons pas grandi…Des diatribes de vos lectures,vous n’avez pas l’air d’un député comme les autres.Fasse que l’enchantement de ces dernières atteigne le «néo-cortex» de vos collègues d’assemblée,ils en auront grand besoin!…La magnétite qui les obsède risque de les révéler à une triste réalité :manipulés par moultes lobby d’industries florissantes,le cachet de la fonction républicaine qui est la leur s’écornera au fur-et-à-mesure de leurs mandats en une vision étriquée de la civilisation,dite cognitive.Et nous n’osons entrevoir,sans casse,la disparition d’un «être-de- chair-et-de-sang» face à un «cybernae-reptilus» bricolé(pour le coup)devant un parterre d’autocrates…Bref,l’issue de ce débat,de cette loi,reste pour l’instant entre votre pouvoir de conviction auprès de vos pairs à fléchir l’abrogation définitive de cette dernière.Vous avez gagné la première manche,reste la seconde…Bien à vous.
    Michel REYES,artiste-peintre.
    http://zeablog.midiblogs.com/archive/2009/03/09/telechargements-ils-veulent-flinguer-emule-la-loi-scelerate.html

  10. Je te cite: “Tous les psychanalystes le savent, l’homosexualité est liée a une forme de narcissisme..”
    Et Pourtant :
    *Certains attribuent une pathologie primitive de type narcissique aux homosexuels et considèrent que « l’homosexuel […] est gravement handicapé
    dans le domaine le plus vital : celui des relations interpersonnelles ».
    Notre expérience clinique nous incite surtout à penser que l’homosexualité
    n’est pas une catégorie structurellement homogène. Il nous semble en particulier que le « rangement » des homosexualités dans les perversions a plus été un moyen pour de nombreux psychanalystes d’éviter le questionnement voire leur propre questionnement sur l’accession à la sexualité, quelle soit homosexuelle ou hétérosexuelle d’ailleurs.”
    Extrait de :Cliniques méditerranéennes, 65-2002 de François Pommier, psychanalyste, maître de conférences en psychologie clinique à l’université de Paris V,
    61 rue de Lancry 75010 Paris.

    Je crois que ca se passe de commentaires ..Je crois qu’une chose est sûre : l’homophobie est liée à une certaine forme de peur.
    A bon entendeur salut !

  11. Il n’y a aucune de vos idées qui ne sont miennes ni aucune de vos paroles que je n’aurais aimé dire.
    Votre combat est le mien et il n’est peut être pas aussi à contre courant que le monde médiatique le montre.
    Bravo pour votre lucidité et votre courage

  12. Monsieur Vanneste, vous avez tout FAUX : un homo peut parfaitement se reproduire… l’orientation sexuelle n’a aucun rapport avec la capacité à être père ou mère biologique… donc votre argument, qui n’est qu’un sophisme mal ficelé, ne tient pas la route… vous mélangez tout !

  13. Le plus important n’est pas l’homophobie mais l’homosexualité car c’est une forme d’amour tout comme l’hétérosexualité .
    Lorsque l’etre humain voit apparaitre quelque chose qu’il ne comprends pas il ressent le besoin de le nommer , seulement l’amour n’a pas besoin d’etre compris .
    L’ amour , qu’il soit sous n’importe quel forme , c’est ça le plus important et non pas les sens que les ignorants leur donnent .

  14. Monsieur Vanneste, je suis tout à fait d’accord avec vous concernant la loi HADOPI. Cependant, permettez-moi d’être en désaccord total avec l’idée que vous vous faites des homosexuels. Je ne comprends pas pourquoi vous luttez à tel point contre les homosexuels, alors qu’ils ne vous ont strictement rien fat à ce que je sache. Et n’oubliez pas que ce n’est pas leur choix, ils n’ont pas choisi d’être homosexuel, car autrement je pense qu’ils auraient prit la voie de la facilité dans ce monde qui veut toujours avoir des sous-catégories (Avant les noirs, puis les juifs, maintenant les homosexuels. A qui le tour ?).
    Vous vous dites fatigués qu’on vous interroge sur les homosexuels, et bien arrêtez d’en parler, je pense que ça (vous & nous) fera le plus grand bien.
    A bon entendeur.

  15. Monsieur Vanneste, je vous découvre enfin en “live” et je suis fort agréablement surpris de voir enfin un homme politique clair, droit et agréable à écouter !

    Je suis de plus très étonné de votre liberté de parole et de critique envers l’UMP et Sarkozy, je pensais que cela était devenu impossible de nos jours de la part des élus de la majorité.

    En effet faire 3/4 de l’émission autour de l’homosexualité était franchement mal venu, j’aurai aimé en savoir plus sur vos conceptions économiques visiblement favorables au libre marché que j’affectionne également.

    Le niveau des journalistes (à part peut être Abiker) est assez affligeant (mention spécial à l’intrus de Pif Magazine à l’extrême droite (!) de la table). Le décalage entre eux et une bonne partie de la France est assez saisissant, sans parler des jeunes personnes (comme moi) qui se retrouvent dans vos propos.

    J’espère que vous avez des ambitions nationales, quelqu’un comme vous ferait assurément du bien à la politique.

  16. Bravo pour vos prise de position claire et argumenté ! Félicitation pour votre courage et votre franc parlé !

    Dommage qu’il n’y a que peu de gens de votre trempe…

  17. Bravo M. Vanneste pour cette belle leçon de politique au service du bien commun. C’est la première fois que je vous entend parler grâce à Internet et je suis très heureux de constater que vous êtes aussi à l’aise à l’oral devant un public hostile. Les pauvres journalistes ne faisaient pas le poids et faisaient vraiment de la peine à voir avec leur obsession de l’homosexualité. J’approuve complètement vos propos et ne me reconnais absolument pas dans ces faiseurs d’opinions.
    Je regrette comme vous que vous n’ayez pas pu aborder d’autres sujets d’actualité : la crise économique, le G20 et pourquoi pas les élections européennes.
    Au plaisir de vous lire et entendre à nouveau.

  18. M. Vanneste, surtout ne changez rien. Les médias et la meute de pseudo-journalistes gauchistes ne font que passer mais nos valeurs correspondent, elles, à des repères fondamentaux de notre civilisation, pas à des effets de mode. En ces temps difficiles de décadence, ne lâchons rien ! Gérard Hardy. CNI 11.

  19. Hmm.. Je suis un peu déçu. On ne peut pas dire que Christian Vanneste soit très au courant des questions touchant au Sida, à l’église. Qu’il ne se trompe pas. Benoit XVI sait très bien ce qu’il fait quand il jette un pavé dans la marre. Il a bien dit ce qu’il a dit, en connaissance de causse, informé de l’état de la science, des rapports de terrain. Loin de l’idéologie qui par refus de toute transcendance finit par se couper de réalités évidentes mais qu’il faut taire… L’interprétation de CV à propos de Sant Egidio (la partie invisible de leur travail..) est à mon avis particulièrement fausse. Je salue le courage de CV mais il semble que sur ces questions il est un peu flou, brouillon, pas très au fait.

  20. PS : ( quand je dis qu’il a bien dit ce qu’il a dit, je en parle pas naturellement des propos tronqués et déformés de l’AFP). Il faut absolument prendre le temps de se documenter à fond sur ce sujet. Documentation scientifique. On est en plein déni scientifique sur ces questions. A deux niveaux : 1. le preservatif en tant que tel quant à sa fiabilité. 2. La distribution de preservatif comme moyen de lutte contre le sida dont il est très légitime de dire au vu des conséquences que cela ne fait qu’aggraver l’épidémie.

  21. Je vais me répéter pour les nouveaux venus !
    Dans les faits, nous, homosexuels, sommes des sous-citoyens victimes d’un apartheid qui ne choque pas la majeure partie de nos autres concitoyens : qui ne dit mot consent? ou y a t-il de “légitimes” discriminations??! comme ces déportés qui rejettent violemment les déportés homos des manifs commémoratives? révoltant! personne, même le pire criminel de droit commun ne méritait déportation et extermination (voire expérimentations ignobles) alors a fortiori des innocents, en l’occurrence des personnes honnies en raison de leur nature sexuelle ou ethnique!
    Oui nous avons plus de devoirs que de droits, c’est INACCEPTABLE! surtout dans l’historique pays des droits de l’Homme qui n’a aucune leçon à donner aux autres tant qu’il ne corrige pas rapidement ces discriminations d’un autre âge, qui plus est en république laïque.

    Enfin, nous sommes sans conteste de meilleurs parents que les millions de personnes hétérosexuelles mais beaufs +/- alcoolisés et immatures (une plaie en Occident) ou encore ces irresponsables hétéros du Tiers-monde qui croient que la “virilité” se mesure au nombre important d’enfants : misère et malheur pour ces gosses et Terre toujours plus surpeuplée et maltraitée.
    Oui mes derniers propos sont un peu durs mais que l’on me prouve mes torts sur ces familles dites normales et qui en fait sont dysfonctionnantes au possible (je ne parle même pas des égoistes polygames pratiquant un élevage intensif pour le plus malheur des enfants et des femmes).
    Quand je pense à des 2 femmes, l’une institutrice et l’autre psychologue encore déboutée par un Conseil Général réac et ne respectant même pas le jugement de la CEDH, oui je suis légitimement révulsée.

    Pour HADOPI bravo! notre gouvernement est largué et ridiculisé aux yeux du monde.

  22. @ Poncet :
    Je trouve votre remarque vraiment bête et elle reflète un peu la médiocrité des relations dans notre occident comme chez nous la France. Biensûr que “les problèmes de cul” sont importants, votre personne mérite aucun préjudice même au lit… Il est temps que notre société sans préoccupe.
    @ M. Vanneste :
    Je suis d’accord avec vous monsieur le député sur beaucoup de points. Et comme trop peu dans notre pays, raison pour laquelle je m’y attarde, je suis d’accord sur la position que vous avez sur l’homosexualité, les arguments des pauvres animateurs FranceInfo sont ridicules, comme tout ceux qui argumentent en faveur de ce trouble sexuel.
    @ Zineud :
    Vous savez c’est normal d’avoir peur d’une mauvaise chose là prochaine fois cherchez d’autres arguments!
    @ LWord : Arrêtez de vous poser avec votre communauté en personnes meilleures et victimes, c’est faux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services