Criminalité : Rapport de l’Observatoire national de la Délinquance (QE 10594)

M. Christian Vanneste attire l’attention de Mme la ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales sur le rapport sur l’état de la criminalité en France rendu public ce début de mois de novembre par l’Observatoire national de la délinquance. Celui-ci est très alarmant. Ainsi, pas moins de 78 101 actes de délinquance ont visé les forces de l’ordre, ou leurs matériels, en 2005 et 2006. Soit en moyenne plus d’une centaine d’incidents de toutes natures recensés chaque jour ! Il souhaiterait savoir ce que compte faire le Gouvernement pour remédier efficacement à cette explosion de violence.

Texte de la réponse : Depuis 2002, un important effort a été réalisé pour renforcer significativement la protection des forces de l’ordre. Tous les policiers et les gendarmes sont désormais équipés individuellement d’un gilet pare-balles à port discret, qui les prémunit efficacement des agressions par arme à feu et par arme blanche. Les escadrons de gendarmerie mobile et les compagnies républicaines de sécurité, engagés dans des missions de maintien de l’ordre qui présentent un risque élevé pour leur sécurité, ont reçu, pour leur part, de nouveaux équipements qui leur assurent une meilleure protection contre les tirs par armes à feu et les jets de projectiles : casques et boucliers pare-balles de nouvelle génération, jambières et épaulières. Enfin, les unités de la police et de la gendarmerie sont progressivement dotées d’armes à létalité réduite (pistolets à impulsions électriques, lanceurs de balles de défense, lance-grenades de 40 mm), qui leur permettent de riposter de manière graduée et proportionnée aux agressions dont elles sont victimes. Le déploiement de la vidéo-protection, qui constitue une des priorités fixées par le ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales, participe directement au renforcement de la sécurité des forces de police et de gendarmerie. Les commissariats de police et les casernes de gendarmerie en sont progressivement équipés, en commençant par les unités situées dans les lieux les plus sensibles et les plus exposés à des menaces d’attentats. Dans le même temps, l’emploi de la vidéo-protection en opération, appelé à se généraliser, grâce notamment à des caméras embarquées à bord des véhicules, facilite l’identification formelle des auteurs d’actions de violences et donne aux forces de l’ordre, en cas de mise en cause, la possibilité d’apporter la preuve de la légalité de leur intervention. Sur le plan juridique, la loi du 5 mars 2007, relative à la prévention de la délinquance, permet de mieux sanctionner les violences commises sur les forces de l’ordre. La loi a ainsi créé deux infractions spécifiques, réprimant le fait de tendre une embuscade aux forces de l’ordre et le fait de commettre des violences volontaires avec arme sur un agent de la force publique, en bande organisée ou avec guet-apens. La lutte contre les violences commises à l’encontre des policiers et des gendarmes s’inscrit également dans le cadre d’un dispositif plus large, destiné à resserrer les liens de confiance entre la population et les forces de l’ordre. C’est le sens du plan que le ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales a annoncé lors de la conférence de cohésion pour la Seine-Saint-Denis, le 14 janvier dernier. Ce plan se traduira concrètement, dès cette année, par la mise en place dans les zones sensibles de compagnies de sécurisation permettant une réaction rapide et proportionnée à des violences localisées.UMP13REP_PUBNord-Pas-de-CalaisO

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services