Le Flocon n’est pas une priorité on dirait… – 15/09/07

Certains s’esbaudissent de leurs bilans. Il n’y a pourtant vraiment pas de quoi…

Petit florilège de ce que l’on peut trouver dans certains quartiers, ici par exemple au Flocon. Ce quartier où j’ai grandi est certainement un des plus attachants de Tourcoing. Il y a de très belles maisons et des habitants dynamiques, entreprenants et passionnés par cette ville. Cependant, beaucoup d’entre eux m’ont demandé de constater le laisser-aller de la municipalité actuelle : très peu de commerces, une certaine insécurité, des sens de circulation non respectés par les deux roues notamment, une propreté municipale qui laisse vraiment à désirer…

Pourtant, il s’en faudrait vraiment de peu pour que ce quartier si sympathique retrouve ses couleurs d’autrefois : des caméras de protection, un service efficace de la propreté et de l’entretien des espaces verts par un élu dynamique, la verbalisation systématique des dépassements de vitesse dans les rues, entretien plus important du jardin de la Place Foch où il arrive que les terrains de jeux pour les enfants ne soient pas nettoyés…

Trois photos ci jointes pour démontrer les absurdités municipales : le non-entretien des voie publiques, les maisons qu’on laisse abandonner au lieu d’y créer des logements et des commerces, et, également, ces places de taxis surréalistes, qui ne servent à rien ni à personne, et que la Mairie a crée afin, seulement, d’être en conformité avec le règlement. Cela ressemble à une gestion soviétique d’une profession d’une grande utilité pour notre ville.

places taxis surréalistesdsc00192.JPGdsc00197.JPG

Tout cela ne sert pas les Tourquennois.

Faites moi confiance, le changement, cela se fera aussi dans la vie des quartiers…

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.