Le Festival des nuls.

C’est entendu : les gouvernants ne gouvernent plus, ils offrent un spectacle entre cinéma et cirque. Aujourd’hui, on dirait plutôt « cirque », si ce n’était pas vexant pour les artistes qui s’y produisent. Un gouvernant perçoit un problème, une difficulté pour le corps social dont il est responsable. Il en étudie[…]

Lire la suite »
Mot clés: