Accueil généreux des migrants ou déclin du courage ?

L’ouverture des esprits n’implique pas celle des frontières. Les esprits binaires qui remplacent la réflexion par le réflexe opposent brutalement la société ouverte, à construire sans retard et la société fermée, qu’ils confondent volontiers avec la dictature. L’individu libre de ses mouvements et de ses pensées dans une société aux[…]

Lire la suite »
Mot clés: