La France en pleine zemmouritude…

« Ils ne mourraient pas tous, mais tous étaient frappés. » Zemmour a encore sévi, et cette fois le mur de la pensée unique s’est lézardé, s’est effondré. Le barrage élevé par le politiquement correct devant le trublion de talent qu’il fallait « cornerisé »a cédé. Plus les critiques ont vitupéré, plus le livre[…]

Lire la suite »
Mot clés: