Macron le clair-obscur en politique. (I)

Macrontraste

Dans une mise-en scène, la lumière détient un rôle majeur. La nouvelle présidence n’est pas le passage de l’ombre à la lumière ainsi que Jack Lang décrivait l’arrivée de Mitterrand à l’Elysée, mais c’est un nouveau réglage des projecteurs. Sous Sarkozy, ils étaient puissants comme les sunlights du show-bizz, avec[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La droite brûle-t-elle ?

Erostrate2 (1)

Guy Mollet lorsqu’il était à la tête de la SFIO, l’ancêtre du Parti Socialiste, dont le grand rival était le Parti Communiste, avait un jour lâché que ce dernier n’était pas à gauche, mais à l’Est. Clairement, cela voulait dire que les communistes étaient davantage tenus par leur soutien à[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Macron, arrogant et idéologue…

Inversiondesroles

La joute verbale entre le Président français et la Première Ministre polonaise a atteint un degré d’hostilité rare dans les échanges entre exécutifs de pays membres de l’Union Européenne. Au lieu de s’en tenir à la question des travailleurs détachés qui est pleinement justifiée, le locataire de l’Elysée a fustigé[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Président/Parlement : le grand écart . (I)

Erostrate2 (1)

Constitutionnellement, la France n’est pas un régime présidentiel, contrairement aux Etats-Unis. La France est une démocratie parlementaire. A Washington, il arrive régulièrement que le Congrès soit dominé par un parti alors que le Président est issu de l’autre. Cela n’empêche nullement la Maison Blanche de gouverner, bien que le vote[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Le Président « jupitérien » est-il normal ?

roimystere

La succession des trois derniers présidents français suggère deux lectures entre lesquelles l’avenir décidera quelle est la plus juste. Jusqu’à Jacques Chirac, les présidents avaient été « normaux », c’est-à-dire qu’ils avaient revêtu les apparences de la fonction présidentielle. Giscard, en voulant la moderniser, l’avait quelque peu désacralisée, mais derrière les signes[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Contrairement à l’apparence, la politique, en France, c’est la guerre. (II) L’Union des droites

18-juin

La stratégie poursuivie par la « droite » française a été d’une stupidité extrême, et depuis longtemps. Le parti qui depuis 1981 la dominait était le RPR, clairement gaulliste, souverainiste et partisan d’une Europe des Etats sinon des nations, conservateur et donc peu enclin au progrès sociétal, réservé sur l’avortement, hostile au[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Assez de la droite honteuse !

gauchedroite2

Une question devient lancinante : la droite a-t-elle actuellement une place dans la « démocratie » française ? La réponse est clairement non ! Bien sûr, il faut définir ce qu’est la droite, puisque la mode est de dire que l’opposition avec la gauche est dépassée, qu’il faut transcender ce clivage des[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Stratégie pour la France ou tactique politicienne ?

coqbattu

La fondation de la Ve République reposait sur une volonté claire : redonner à la France des institutions qui permettent à un exécutif disposant d’une solide légitimité de diriger le pays dans la continuité afin de lui rendre possible la poursuite du Bien Commun par une politique cohérente à l’intérieur[…]

Lire la suite »
Mot clés:

L’Heure est à la rupture !

technocrates2

Le monde occidental est sans doute en train de vivre un séisme politique d’une grande puissance. Les plaques tectoniques qui structuraient en profondeur les rapports de force ont bougé. C’est seulement maintenant qu’un nouveau paysage apparaît à la surface. On se souvient que lors de la publication de son livre[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Hollande : une politique cache-misère…

cachemisere

Hollande est candidat. Tout le monde en est convaincu. Un prix à New-York prétend en faire le meilleur Chef d’Etat du monde et lui donne le droit apparent de jouer les donneurs de leçons à la tribune des Nations Unies. La France réussit enfin à vendre son avion « Rafale ». Marissol[…]

Lire la suite »
Mot clés: