Michel Onfray ou l’imposture philosophique…

Lu dans le Figaro Littéraire un excellent article d’Yves-Charles Zarka à propos de la pièce de Michel Onfray Le songe d’Eichmann. Que ce triste personnage ait cru devoir s’abriter derrière le souvenir faux ou utilisé de mauvaise foi du grand philosophe Kant n’a rien de surprenant. C’est dans la logique[…]

Lire la suite »
Mot clés: