Jupiter, Narcisse et maintenant Diafoirus…

g20

Macron voulait incarner la modernité d’un nouveau monde. L’opposition, qui reprend du poil de la bête, voit en lui « le retour de l’ancien monde en pire », comme disait récemment Ciotti. En fait, Jupiter-Narcisse fait davantage penser à un médecin de Molière qu’à Einstein. Ce dernier avait fustigé l’entêtement de ceux[…]

Lire la suite »
Mot clés: