Condamné ? Jamais ! Seulement trahi…

vanneste pas condamné

Sans doute le calvaire judiciaire qui s’achève pour moi pourrait-il servir de support à une réflexion sur la dérive de notre « République », ce mot dont l’usage inflationniste ruine la valeur. Le 16 Avril, la Cour d’Appel de Paris a prononcé ma relaxe . Celle-ci met pratiquement fin à 10 ans[…]

Lire la suite »
Mot clés: