Obama, cette coqueluche des médias qui a aggravé la maladie du monde.

S’il fallait avancer une preuve évidente du crétinisme qui contamine une grande partie de notre oligarchie politico-médiatique, on se souviendrait sans peine de l’obamania qui avait déferlé en 2008, soulevant l’enthousiasme des journalistes et des politiciens, y compris de ceux qui se font élire à droite. Aujourd’hui encore, le Prix[…]

Lire la suite »
Mot clés: