De quoi se mêle la Halde ?

De quoi se mêle la Halde en jugeant discriminatoire le refus donné à l’adoption d’un enfant par une personne homosexuelle par le Conseil Général du Jura ?

La Halde se croit au dessus de la loi et des représentants des citoyens lorsqu’elle affirme le caractère discriminatoire d’une telle mesure.

Faut-il lui rappeler, qu’en France, l’adoption d’enfants par des personnes de même sexe est interdite.

Faut-il lui rappeler qu’encore récemment de nombreux députés ont refusé d’avaliser un texte qui sous couvert de donner des droits aux beaux-parents essayait de faire un pas supplémentaire vers l’adoption par des personnes homosexuelles.

La Halde est chargée aussi de respecter les lois votées par le Parlement.

Sous prétexte de lutter contre une discrimination, entre adultes hétérosexuels et homosexuels, la Halde en crée une autre entre les enfants. Il serait acceptable pour la Halde que certains enfants pourraient grandir dans une famille composée d’un père et d’une mère et que d’autres seraient privés de cet atout consacré par le Code civil et la Convention Internationale des Droits de l’Enfant de 1989.

♦ Jean-Marc NESME

Député de Saône et Loire
Coordonnateur de l’Entente parlementaire pour la défense du droit de l’enfant d’être accueilli et élevé dans une famille composé d’un père et d’une mère

Mot clés:

8 commentaires

  1. Vonrock - 13 octobre 2009 18 h 06 min

    « La Halde est chargée aussi de respecter les lois votées par le Parlement. »
    Genre les français qui dissent NON à la constitution europeenne mais c’est pas grave on la refait passer mais cette fois sans demander l’avis des français ?
    UMP: fait ce que je dis pas ce que je fait.
    Hypocrite.

    Répondre
  2. Equality - 14 octobre 2009 10 h 38 min

    Cette personne honteusement déboutée par un Conseil Général digne d’une dictature islamiste a eu l’honnêteté de ne pas mentir sur sa vie privée mais si elle est célibataire à l’état civil, elle a le droit comme TOUS les célibataires de postuler!
    Donc, en France, pour ce sujet comme pour d’autres (drogues « légales » -sic- et illégales) on préfère l’hypocrisie?? il faut mentir et cacher son amour?

    Et question « bon sens « , c’est très mal de stigmatiser un groupe en particulier car question parentalité il devrait exister un permis d’avoir des enfants au vu du nombre trop important d’imbéciles/égoïstes/immatures géniteurs et génitrices qui coûtent fort chers à la société. D’ailleurs, qui contribuent à financer ces familles? les impôts des homosexuels notamment.
    Combien de temps encore ces inégalités de traitement?

    Répondre
  3. Same same - 14 octobre 2009 19 h 09 min

    On a voulu l’Europe? alors, pourquoi accabler la Halde? elle n’a fait que rappeler le droit de la CEDH qui a été bafoué en toute impunité par ce CG! CG qui aurait pu être touché sérieusement au porte-monnaie par ex.
    Un enfant a surtout besoin d’amour et de parents matures et responsables, c’est loin d’être le cas de millions d’entre eux hélas! si certains d’entre-vous souhaitent que les enfants d’homosexuels traînent leur parent géniteur en justice parce qu’ils n’auront pas eu de père ou de mère à côté…cela signifie la porte ouverte à tous les abus : les enfants de familles monoparentales quand la mère a gardé sa grossesse pendant que le père s’est sauvé (à tort ou à raison si elle a gardé l’enfant malgré lui) ; les enfants de pauvres, de handicapées, de personnes pas assez intelligentes aux yeux de leur progéniture, de parents alcooliques, de personnes immatures qui ont fait plein d’enfants et s’en sont remis à la « générosité » du système social français sans se soucier de l’avenir de leurs gosses, etc, etc….

    Pourquoi les gays, pacifiques en général à part les fous furieux d’Act-Up et du milieu bobo parisien, prennent autant de haine dans la tronche? faut-il faire peur, jouer à la loi du Talion pour être respectés?
    Ils vivent une forme d’apartheid où ils sont tolérés (et encore) s’ils sont « discrets » et se font tabassés ou persécutés sur leur lieu de vie commune ou leur travail même en étant « discrets ».
    Logique à notre époque individualiste que les minorités ou les traitées comme telles, les femmes, revendiquent l’égalité de traitement quant aux droits et le respect, c’est humain non?

    Notre devise nationale est magnifique mais mensongère dans les faits : égalité et fraternité pas pour tout le monde! je pense aux personnes seules en général avec un modeste revenu. Elles sont redevables d’impôts mais quand elles sont précaires, ont besoin de soins mal ou non remboursés, eh bien elles doivent d’abord aider les autres et pour elles rien ou si peu :(( c’est ça la fraternité? à sens unique oui car les SDF à la rue qui sont-ils si ce n’est des personnes seules sans enfants à charge? même salariées, elles n’ont pas les moyens de se loger mais l’Etat les ponctionne sans vergogne, c’est ça encore l’égalité et la fraternité?
    Alors je comprends mieux les homosexuels et notamment cette femme célibataire toujours déboutée partialement.
    Si un couple hétéro se tue en voiture (par ex) et reste un enfant, le confiera t-on à un frère unique ou à une soeur unique homosexuels? j’espère bien que oui, c’est son sang, sa famille quand même!

    Non sincèrement, je ne comprendrai ni n’accepterai jamais la haine, le rejet d’une communauté.
    Dans le cas de cette femme discriminée, ce n’est pas une débile immature ou irresponsable mais une enseignante et même si elle a une vie privée, celle-ci est un ménage solidement établi depuis plus de 20 ans et avec une professionnelle de la santé. Franchement, trouve t-on beaucoup de couples hétérosexuels candidats avec autant de stabilité? j’espère mais ne suis pas sûr!

    Enfin, j’espère ne pas parler dans le désert mais j’aurai essayé.

    Répondre
  4. P Durand - 10 novembre 2009 11 h 33 min

    Merci de corriger cet article bourré d’approximations.

    L’adoption d’un enfant par une personne homosexuelle n’est pas interdite en france! La france a été condamnée par la cour européenne des droits de l’homme et a dû admettre que rien dans le droit français n’interdit l’adoption par une personne homosexuelle.

    Et le tribunal de Besançon a ce matin même annulé le refus du conseil général du Jura!

    Répondre
  5. MarxNietzsche - 10 novembre 2009 12 h 14 min

    la France est donc bien malade !!!….

    et des lois ou des jugements rendus peuvent être juridiquement valables mais ne veulent pas dire qu’ils sont légitimes !!!…

    la civilisation occidentale perd pied un petit peu plus mais ce n’est que temporaire et c’est sans compter certains élans de renouveau comme au sein de notre fière nation avec le débat sur l’identité nationale (valeurs morales, éthiques, et projet dont doivent être exclus ce type de décisions !), avec aussi l’interdiction du mariage gay en Californie, comme la faillite salutaire de PinkTV, et j’en passe…
    prenons exemple sur les pays de l’Europe de l’est qui ne se dévoient pas, avec un maire de Moscou qui tient la route,……
    je serais curieux de connaître l’orientation sexuelle ou l’entourage très proches des magistrats ayant pris une telle décision !!!!…….
    le lobby homosexuéliste a le bras long, son réseau est bien étendu et ciblé mais cela ne durera pas !

    Répondre
  6. MarxNietzsche - 10 novembre 2009 12 h 27 min

    la cour européenne des droits de l’homme est un vaste fumisterie !
    il n’y a qu’à voir l’impact de sa décision sur le crucifix en Italie !!….cela se passe de commentaire quant à sa légitimité !
    surtout quand on sait que c’est un européen fraîchement converti à l’islam qui a porté réclamation !!!!!……
    même chose quant à ce jugement rendu !
    avant de parler de droit, parlons de devoirs !!!
    le premier devoir pour des individus composant une société, c’est la perpétuation de celle-ci !!!!!!!
    l’impossibilité de reproduction pour un couple homosexuel fait que ce premier devoir essentiel n’est pas rempli donc le droit d’élever une progéniture n’a aucune raison d’être accordé !
    un enfant n’est pas un produit de consommation !
    je vois venir déjà l’argument qui n’en n’est pas un, des couples hétérosexuels stériles….un couple hétérosexuel peut se reproduire donc pas de raison pour leur interdire l’adoption (par contre, l’insémination artificielle ou l’utilisation de mères porteuses devraient être strictement interdites !!! c’est cela l’éthique d’une vraie nation, ne soyons pas des apprentis sorciers se prenant pour Dieu !).

    assumer ses différences, c’est prendre ce qui est positif mais aussi le négatif !
    ce sont les individus qui doivent s’adapter à la société et non pas l’inverse et au bon vouloir de chacun !!!!

    Répondre
  7. MarxNietzsche - 10 novembre 2009 13 h 06 min

    c’est ce que je disais concernant les organes de presse favorisant la promotion homosexuéliste :

    articles dans le nouvel obs et le monde

    rien sur le figaro (à part une dépêche non conservée en première page) et marianne2

    marrant les outils de propagande !!!

    Répondre
  8. P Durand - 10 novembre 2009 13 h 49 min

    Notez que je n’ai jamais parlé de droit à l’adoption et que je ne porte aucune revendication, j’ai juste souligné que législation française le permet.
    Je ne sais pas si les individus doivent s’adapter à la société ou l’inverse, mais en tout cas les homos feront en toujours parti.

    Répondre

Exprimez vous!