Recueillement pour les combattants d’AFN

C’est en présence des élus linsellois et des associations d’anciens combattants que l’on a célébré la journée nationale des morts pour la France en Afrique du Nord.

Christian Vanneste, député, avait tenu à rehausser de sa présence une commune particulièrement éprouvée durant ces années sombres, avec neuf victimes dont les noms sont gravés dans la pierre du cimetière.
Paul Debreyne, président des anciens a rappelé leur souvenir, avant que Bernard Vincent, adjoint au maire ne rappelle le sacrifice des 24 000 militaires, fonctionnaires civils, policiers, ou harkis qui ont laissé la vie dans l’accomplissement de leur mission en Algérie, au Maroc et en Tunisie. Des pages sombres de l’histoire que les générations continuent d’honorer au nom du devoir de mémoire.

Le 5 décembre est dorénavant une date commémorative pour les anciens d’AFN.

Nord Eclair, dimanche 7 décembre 2008 (avec photo)

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services