L’UNI remercie Christian Vanneste !

L’UNI se félicite du dépôt d’une proposition de loi visant à modifier la loi SRU pour faciliter la création de logements étudiants

L’UNI se félicite que le député du Nord, Christian Vanneste, ait déposé, une proposition de loi visant à modifier l’article 55 la loi relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbains (SRU). Le logement étudiant pourrait ainsi être inclus dans le « quota » des 20 % de logements sociaux dont chaque commune doit se doter. Ce qui est une incitation forte pour les communes qui s’engageraient dans la création de logements étudiants. Cette proposition a déjà fait l’objet d’une campagne par les militants de l’UNI sur tous les campus de France depuis le début du mois d’octobre et de nombreuses pétitions « pour la création de logements sociaux étudiants dans les communes et la réforme de la loi SRU » ont été signées.

L’UNI se félicite que ses propositions en faveur du logement étudiant trouvent un écho favorable parmi les parlementaires et les pouvoirs publics. Elle avait, dans une note publiée au mois de novembre, fait des propositions innovantes (modification de la loi SRU, diversification des acteurs et de l’offre de logement étudiant…). Certaines de ces propositions ont d’ores et déjà obtenues des soutiens importants :

- la modification de la loi SRU avec cette proposition de loi portée par le député Vanneste.

- la diversification des acteurs du logement étudiant. Dans le cadre du plan campus, les universités pourraient créer et gérer leurs propres parcs de logements. La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse, a fait vendredi dernier une déclaration au Sénat allant dans ce sens : « Il sera sans doute possible d’inclure des logements étudiants au cœur même de l’immobilier universitaire. Ainsi, ces logements feraient partie du patrimoine immobilier de l’université concernée.

Articles liés

4 commentaires

  1. Tout juste rentrée de Lille….Christine Boutin a fait valoir

    “On peut toujours faire mieux et si vraiment la situation devenait trop difficile, on peut réquisitioner des équipements publics INUTILES” .

    Elle ne pourrait pas envisager de faire heberger ces personnes dans Lille 3. Fac déserte et squattée par une bande de fous furieux depuis 7 semaines…

    Tous ces batiments bètement chauffés par l état occupés par quelques nuisibles payés aussi par l état (et oui ils touchent des bourses……..)

  2. Sympa de laisser que les liens sans le commentaire…
    Je disais que ce genre de “personnes”

    …ne méritent pas,à mes yeux..,ni bourses de l état,ni facilités de logement…
    Plutot des coup de pieds au c.. .

    http://fr.youtube.com/watch?v=C9Py9gfKflA
    http://fr.youtube.com/watch?v=4FQDZ4w4Ey4&feature=related

    Pittoyable..
    Je laisse chacun juge des “bavures et violences gratuites des forces de l’ordre”…

    http://www.dailymotion.com/video/x3r…-bois_politics

    http://www.dailymotion.com/video/x3r…-bois_politics

    Pittoyable…

    Soit ..ce que moi je voulais dire aux CRS qui ont du intervenir la bas (parce que c est leur boulot…),c est tout simplement :

    CHAPEAU pour votre sang froid messieurs et votre et professionnalisme.
    Car ces délinquants (nuisibles et stupides)sont fiers de leurs vidéos et les diffusent… Ce qui permet en fait de voir : votre sang froid (alors qu il y a tant de claques qui se perdent….).

    Et ce malgré leurs hurlements de douleur,les “aie arrètez de nous frapper” sur l image qui devient floue comme par hasard !!! Alors qu il est évident que si il y avait eu le moindre point de suture,nous savons bien que la presse en aurait fait étalage.

    Bref je voulais vous féliciter et vous souhaiter beaucoup de courage face à ce genre de situation, où tant de personnes attendent le dérapage….!

    (je n en dit pas autant au “chef” d université qui a tant laissé perdurer……)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.