Allumoirs 2007

Vous voudrez bien trouver ci-dessous la copie du courrier que j’ai adressé à Monsieur Jean-Pierre BALDUYCK, Maire de Tourcoing, concernant l’incident qui s’est produit lors des allumoirs du samedi 13 octobre dernier :

Monsieur le Maire,

Je me permets d’attirer votre attention sur les manifestations tourquennoises organisées samedi dernier.

Lors de la fête des allumoirs, qui est très appréciée par nos concitoyens, et plus particulièrement par les enfants, un incident s’est produit. Un père de famille et sa fille âgée de 7 ans ont été brûlés par un projectile reçu lors du feu d’artifice. J’ai pu tout de suite constater l’absence de mesures de sécurité sur le site, et notamment l’absence de sapeurs pompiers, de membres de la croix rouge ou de la protection civile. Je constate leur présence lors des manifestations organisées dans les autres communes de ma circonscription. C’est un organisateur, ayant passé son brevet de secourisme, qui a aidé ces deux personnes, qui se sont ensuite rendues aux urgences de l’hôpital.

En contact avec la famille, j’ai appris que la petite fille avait été brûlée à la cuisse, le papa ayant été quant à lui touché à la tête. L’épouse de cette personne m’a également signalé que les vêtements de sa fille et de son mari étaient fortement endommagés.

Assistant moi-même à cette manifestation, j’ai été témoin de l’accident et j’ai auparavant entendu le technicien qui mettait en œuvre le petit feu d’artifice et la mise à feu de l’arbre dire à haute voix aux représentants de la ville que la disposition des spectateurs ne correspondait pas à ses exigences, qu’il se dégageait de toute responsabilité si on ne faisait pas reculer les spectateurs. J’ai moi-même demandé à ceux qui se trouvaient près de moi derrière les barrières de s’éloigner.

Une telle improvisation et un pareil manque d’encadrement ne sont pas dignes d’une ville de près de 100 000 habitants.

Aussi, je vous remercie de me faire savoir les mesures que vous comptez prendre afin de dédommager cette famille tourquennoise dans un premier temps et de mettre en œuvre à l’avenir les moyens nécessaires à la sécurité des tourquennoises et des tourquennois. Dans ce domaine, les petits actes concrets sont plus efficaces que les grands discours revendicatifs.

Dans l’attente de vous lire à ce sujet, je vous prie de croire, Monsieur le Maire, en l’expression de mes sentiments distingués.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services