Trump, celui qui parle pour son pays. Macron, celui qui parle pour les autres. (II)

trumpmacron

L’organe officiel du microcosme, l’im-Monde, comme disait le général de Gaulle, a applaudi au discours creux et académique de Macron et fustigé celui de Trump qui aurait « rabaissé » l’ONU. L’oligarchie fait, une fois de plus, la fine bouche. Entre un président qui parle des autres et oublie son peuple, et[…]

Lire la suite »
Mot clés: