Les valeurs morales sont-elles de droite ? (II)

rousseau-berdiaev

II) La seconde notion indispensable à la morale est la liberté. Mais là encore, il faut s’entendre sur le concept. La liberté c’est la capacité d’un sujet conscient et raisonnable de faire des choix et d’avoir la volonté d’en assumer les conséquences. C’est le libre-arbitre. On peut bien sûr contester[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Les valeurs morales sont-elles de droite ? (I)

nietzsche-berdiaev

Il s’agit d’un texte qui reprend mon intervention lors des lectures Berdiaev  organisées par la Fondation « Institut de recherches socio-économiques et politiques (IRSEP) » et le laboratoire de pensée « Rethinking Russia » à Paris le 20 Octobre 2016.   En France, la gauche a monopolisé la morale et passe son temps à[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Pour un Etat de droit !

duredemocratie

Comme Jean-jacques Rousseau l’écrivait dans le « Contrat Social », « force ne fait pas droit, et (qu’) on n’est obligé d’obéir qu’aux puissances légitimes ». Il est étrange que dans un pays dont les institutions s’inspirent davantage de Rousseau que des auteurs libéraux, ce principe, sans lequel il n’y a ni République, ni[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Le bon, le mauvais, la victime et le coupable.

mauvaiseleves

Peu à peu un sophisme est devenu le ressort de la pensée dominante, du politiquement correct qui régit les médias avec un conformisme auquel se plie par mimétisme une grande partie de l’opinion. Les traditions chrétienne ou révolutionnaire s’y réunissent pour penser qu’il y a plus de valeur humaine dans[…]

Lire la suite »
Mot clés:

DES PARTIS…MAL PARTIS !

téléchargement (21)

L’article 4 de la Constitution fixe le rôle des partis politiques et ses limites. Ils  » concourent à l’expression du suffrage et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie. » C’est peu dire que le Général De Gaulle s’en méfiait. Il[…]

Lire la suite »
Mot clés:

LA FRANCE EST-ELLE UNE DEMOCRATIE ? (II)

images (73)

Une démocratie, c’est aussi la légitimité du pouvoir de la majorité et singuliérement de la majorité des suffrages populaires exprimée au second tour de l’élection présidentielle dans notre pays. Pour autant, il faut s’entendre sur l’étendue et le sens de ce pouvoir légitime. En aucun cas celui-ci ne peut-être absolu.[…]

Lire la suite »
Mot clés: