Le collectif parlementaire pour la liberté d’expression soutient Eric Zemmour

PARIS, 13 jan 2011 (AFP) – Une trentaine de députés UMP, membres du « Collectif parlementaire pour la liberté d’expression« , ont apporté jeudi leur soutien au journaliste Eric Zemmour, jugé depuis mardi pour provocation à la haine raciale, en dénonçant un « procès d’Ancien régime ».

« Sous couvert de racisme, on prétend faire taire un journaliste qui exprime une opinion, qu’elle soit vraie ou non, parce qu’elle dérange », déclarent dans un communiqué les 28 signataires parmi lesquels Lionnel Luca, Bernard Debré, Françoise Hostalier, le vice-président de l’Assemblée Marc Le Fur, Jacques Myard et Christan Vanneste.

« Ce procès en dit long sur la dérive qui conduit à bâillonner la liberté d’expression par les tyranneaux de la pensée unique de l’antiracisme. Avec ce procès, c’est Voltaire qu’on enterre, lui qui affirmait +ne pas partager l’opinion de son contradicteur mais vouloir se battre pour qu’il l’exprime+ », ajoutent les élus UMP.

Le journaliste du Figaro, chroniqueur dans plusieurs émissions de télévision, a été cité en justice pour diffamation et provocation à la haine raciale par SOS Racisme, la Licra, le Mrap, l’UEJF et J’accuse (…).

(Source)

Mot clés:

36 commentaires

  1. STEVIUS - 13 janvier 2011 18 h 17 min

    Raciste, assumez vos idées et faites le pas, allez donc au fn et continuez de casser et de chasser les français de seconde zone que sont les noirs et les arabes et autres. Continuez et assumez ce que vous êtes;votre désir de purification éthnique. Hypocrites que vous êtes.

    Répondre
  2. Courouve - 13 janvier 2011 18 h 20 min

    Un communiqué que j’attendais ! Enfin la question de la liberté d’expression commence à être prise au sérieux par les politiques. J’espère que d’autres parlementaires se joindront aux 28 signataires.

    Répondre
  3. M Orset - 13 janvier 2011 19 h 16 min

    Je souhaiterais que les noms de l’ensemble des parlementaires ayant signé la pétition en faveur D’Eric Zemmour (que j’admire et respecte)soit publié et non les plus « célèbres » qui ne sont pas tous, loin de là connus du grand public….
    En effet,j’aimerais savoir pour qui voter la prochaine fois:MR Martial Saddier député UMP de HTe Savoie a-il signé?

    Répondre
  4. Thibault Loosveld - 13 janvier 2011 21 h 14 min

    Rappelons que c’est à partir de 1985 que la gauche a commencé cet amalgame entre discrimination raciale et racisme.

    Puis, le second temps a consisté à interdire aux Français de penser qu’il puisse existe des différences entre les races au moyen de la loi Gayssot.

    En plus, notre magistrature d’extrême-gauche accepte toutes les actions des associations professionnelles -genre le MRAP ou SOS Racisme- qui vivent des subventions socialistes ou des condamnations par la « justice ».

    Qu’attend l’UMP pour mettre fin à ce scandaleux commerce, par exemple en abrogeant la loi Gayssot ?

    Répondre
  5. Courouve - 13 janvier 2011 23 h 24 min

    Il faudrait poser le problème de l’abrogation de certaines dispositions de la loi sur la liberté de la presse aggravées par les lois Gayssot et Halde :
    Article 24, 8e alinéa (« incitation » à la haine) ; art. 24bis (Gayssot) ; art. 32 alinéas 2 (diffamation d’une religion) et 3 (diffamation « homophobe ») ; art. 33, al. 3 (injure envers une religion) et 4 (injure « homophobe »); art. 48, 6° (poursuites d’office par le ministère public) ; art. 48-1, 1er al. (associations parties civiles); art. 48-2, 1er al. (associations parties civiles) ; art. 48-4, 1er al. (associations parties civiles).

    Répondre
  6. Courouve - 13 janvier 2011 23 h 25 min

    L’hystérie n’a jamais remplacé une argumentation.

    Répondre
  7. Thibault Loosveld - 14 janvier 2011 1 h 01 min

    @ STEVIUS:

    1) D’abord, lorsqu’on se prétend respectueux des populations, des ethnies, on les cite en majuscule. Ce sont donc les Arabes et non les arabes.

    2) Ensuite, les « noirs » ne sont pas une race, sauf pour les gauchistes puisqu’on se souvient que Lionel Jospin assimilait les Canaques à des « noirs ».

    3) Vous utilisez l’émotion suscitée par l’évocation des génocides du XXème siècle pour diaboliser les élus de droite qui s’intéressent aux différences entre les ethnies et les religions. Vous êtes donc un terroriste intellectuel, tout comme le camarade Gayssot.

    Répondre
  8. seb - 14 janvier 2011 9 h 51 min

    “procès d’Ancien régime”.

    Je ne suis pas d’accord. Sous l’Ancien Régime, la censure existait mais n’était – globalement – pas trop en vogue…Puisqu’elle attisait l’effet contraire ! (Un peu comme aujourd’hui M. ZEMMOUR)

    Si pendant longtemps, l’Eglise a pu « censurer » ceux qui défendaient une vision autre que la sienne, son pouvoir s’est quand même largement étiolé, avec l’arrivée de Louis XIV…En dépit de sa « bigoterie » finale.

    Quant à la personne du roi, elle ne suscitait plus un aussi grand respect, avec Louis XV.

    Si vous voulez parler de procès truqué, parler plutôt de celui de Jeanne…En sa faveur ou à son détriment du reste !

    « Sous couvert de racisme, on prétend faire taire un journaliste qui exprime une opinion, qu’elle soit vraie ou non, parce qu’elle dérange”

    Certes…Mais QUI permet à certains de « faire taire » quiconque ? Ha oui…Le Législateur !

    Les 30 signaitaires feront ils – un peu comme Danton en son temps – une proposition de loi commune…Visant à abroger ou à corriger les lois dites « mémorielles » qui sont à la base du procès en « racisme » ou/et « diffamation » qu’on intente à certaines personnes ? A raison ou à tort du reste ? (M. DANTON proposa qu’on « assouplisse » la loi des suspects, lui…Il s’en prit à ROBESPIERRE et cie, il ne se contenta pas de tirer sur les « émissaires » du Législateur !)

    Je dis à raison ou à tort…Car M. ZEMMOUR n’a pas fait part ici d’une « opinion » mais il a « affirmé » – sans argument – une chose. Ce n’est pas la même chose de dire « je pense que » que dire « les éléphants roses SONT roses ».

    Le problème/et la chance de M. ZEMMOUR, c’est que son affirmation pour être démentie ou justifiée…Necessiterait la connaissance et l’autorisation de stats ethniques, heureusement interdites par la DDHC. Il ne peut donc y avoir diffamation…Ni racisme évident. Mais le contraire est aussi vrai.

    “Ce procès en dit long sur la dérive qui conduit à bâillonner la liberté d’expression par les tyranneaux de la pensée unique de l’antiracisme. »

    Qui sont légitimés dans leur acte par…Le Législateur.

    « Avec ce procès, c’est Voltaire qu’on enterre, lui qui affirmait +ne pas partager l’opinion de son contradicteur mais vouloir se battre pour qu’il l’exprime+”, ajoutent les élus UMP. »

    Tout a fait exact. Sauf que Voltaire ne faisait pas toujours ce qu’il prétendait à haute voix ! Ne fit il pas du « lobbying » pour empêcher son ennemi de toujours, de publier ses oeuvres ?

    « Le journaliste du Figaro, chroniqueur dans plusieurs émissions de télévision, a été cité en justice pour diffamation et provocation à la haine raciale par SOS Racisme, la Licra, le Mrap, l’UEJF et J’accuse (…). »

    Qui sont des « associations » bénéficiant de larges moyens mis à sa disposition par le Législateur…

    Diriez vous que les « Monsieur de Paris » agissaient de leur propre chef…Ou sous l’égide d’un « patron » qui était, au choix le roi ou le pouvoir de l’Eglise ?

    Et bien là, c’est la même chose. Ceux qui s’en prennent à M. ZEMMMOUR, sont les « tribunaux révolutionnaires » qui condamnaient « les traitres ».

    Mais comme eux, ils agissent sur ordre…Ou du moins avec la bénédiction (volontaire ou non) du Législateur.

    Votre soutien à M. ZEMMOUR fait très plaisir, M. VANNESTE. Je trouve cependant dommage que vous poursuiviez les serviteurs plutôt que de mettre fin à ce qu’ils causent.

    Vous êtes le Législateur. Vous avez donc les moyens d’agir, de mettre fin à la « tyrannie » que vous dénoncez. Ne dénoncez pas l’Inquisition…Allez voir le Pape !

    Répondre
  9. Christian Vanneste - 14 janvier 2011 10 h 23 min

    @ Seb : je suis d’accord avec vous sur le terme « procès d’Ancien régime ». Si j’avais été l’auteur de ce Communiqué, je ne l’aurais pas utilisé !

    Répondre
  10. ninon - 14 janvier 2011 12 h 35 min

    Ce que j’aimerais, de la part des honorables parlementaires, c’est une action visant à supprimer les subventions publiques à toutes ces associations pseudo-droitdelhommistes, qui défendent toujours ceux venus d’ailleurs, mais ne se manifestent jamais pour défendre les français historiques quand ils sont victimes d’insécurité importée, d’apartheid (comme dans les piscines lilloises), d’obligation de déménager pour laisser s’implanter des bouchers allal, ou du Rap haineux porté par des balourds hypersexués.

    Répondre
  11. Ami de la Liberté - 14 janvier 2011 17 h 42 min

    Bravo M. le Député, bravo à vos collègues co-signataires. Que ceux qui vous trouvent racistes aillent donc dans quelques pays, dont plus d’un viennent sans doute, où ils pourront lapider joyeusement ceux qui disent des choses qui leur déplaisent.

    Répondre
  12. Thibault Loosveld - 14 janvier 2011 18 h 01 min

    @ ninon:

    Il existe quand même des rapeurs francophiles, tels Doc Gynéco ou Cheb Mami. Par contre, dans le MRAP, il n’y a que des cocos http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2011/01/14/mouloud-aounit-vire-de-la-direction-du-mrap.html.

    Répondre
  13. Thibault Loosveld - 17 janvier 2011 21 h 49 min

    J’invite les Français voulant manifester leur dégoût et leur mépris de ce réquisitoire à signer et faire signer la pétition de soutien à Eric Zemmour.

    http://www.uni.asso.fr/spip.php?article9991
    NON A LA DICTATURE JUDICIAIRE !

    Répondre
  14. Courouve - 18 janvier 2011 20 h 06 min

    « Le 30 avril 2010 à l’Assemblée Nationale, à l’initiative de Lionnel LUCA, a été créé le Collectif des Parlementaires pour la Liberté d’Expression (CPLE) qui rassemble déjà 28 Députés connus pour leur liberté de ton au sein de l’UMP, avec chacun des sensibilités différentes. Il appartient aux Députés de la rappeler solennellement et de la défendre publiquement. C’est ce qu’ils feront dans les semaines à venir. » Lionnel LUCA

    Membres:

    BIANCHERI Gabriel, décédé
    BOUVARD Loïc ,
    BRANGET Françoise,
    DEBRE Bernard,
    DECOOL Jean-Pierre ,
    DIEFENBACHER Michel,
    FERRAND Jean-Michel,
    FORT Marie-Louise,
    GANDOLFI-SCHEIT Sauveur,
    GILARD Franck,
    GINESTA Georges,
    GORGES Jean-Pierre,
    GROSSKOST Arlette,
    HOSTALIER Françoise,
    LE FUR Marc,
    LUCA, Lionnel
    MACH Daniel,
    MARIANI Thierry,
    MARTINEZ Henriette,
    MEUNIER Philippe,
    MIGNON Jean-Claude,
    MOREL-A-L’HUISSIER Pierre,
    MOYNE-BRESSAND Alain,
    MYARD Jacques,
    NESMES Jean-Marc,
    ROATTA Jean,
    TIBERI Jean,
    VANNESTE Christian.

    Répondre
  15. Thibault Loosveld - 22 janvier 2011 19 h 22 min

    La liberté d’expression, c’est le droit de dénoncer la mafia judiciaire.

    http://www.frontnational.com/?p=6332

    Répondre
  16. Thibault Loosveld - 1 février 2011 12 h 11 min

    Mais la liberté d’expression, c’est aussi le droit de dénoncer les magouilles socialistes. D’ailleurs, le président du conseil régional reconnaît l’existence de ces magouilles puisqu’il ordonne à ses interlocuteurs de ne pas s’en mêler !

    http://www.dailymotion.com/video/xgtvje_31-01-11-1-s-briois-sur-adevia-clash-avec-percheron_news#from=embed

    Répondre
  17. Thibaut Loosveld - 18 février 2011 16 h 07 min

    Le collectif de la Droite populaire soutient Eric Zemmour et la Liberté d’expression mais hélas la « justice » soutient le parti socialiste.
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/02/18/eric-zemmour-condamne-pour-provocation-a-la-discrimination-raciale_1482264_3224.html#xtor=RSS-3208

    Répondre
  18. Thibaut Loosveld - 18 février 2011 16 h 34 min

    D’ailleurs, la « justice » a pour mission de détruire de la France.
    http://www.yanno.nc/crbst_16.html

    Répondre
  19. Pingback: Des députés prennent parti pour Zemmour -E-deo

  20. Michel - 18 février 2011 18 h 39 min

    La France s`enfonce vers la guerre civile et religieuse d`ici max 20 ans. C`est ce qui arrive quand des activistes, des idéologues jouent avec le feu et entainent dans le malheurs les peuples. Des gens sans foi il faut le dire car cette situation serait impossible dans un pays vraiment chrétien comme dans celui de nos peres…

    L`islam n`a jamais été une religion de paix sauf pour les incultes qui n`ont jamais ouvert un Coran et qui n`ont aucune culture historique et religieuse.

    Vous découvrez l`horreur que vous avez couvé – charia, jihad, polygamie, mariage forcé, crime d`honneurs, takkya (mensonges) tout cela a toujours fait partie de la doctrine coranique et de son application sur le terrain au Moyen-Orient comme en Afrique du Nord ou au Pakistan, et partout ou l`islam s`implante….

    Le chrétien est un inférieur et le juif aussi pour les musulmans pratiquants. Allah leur a donné la terre entiere incluant votre pays et meme le notre au Canada si ils le peuvent il le prendront…

    La France sous Louis 13 avec ses enclaves protestantes loyales a la Hollande et a la Grande-Bretagne ressemble a la France actuelle avec ses enclaves islamiques et ses imams et tout cela finira de la meme facon mais en plus terrible….

    La conversion au christianisme ou le départ est la seule vrai solution celle que les Espagnols se sont résignés a appliquer apres 500 ans de luttes…

    Répondre
  21. furgole - 18 février 2011 19 h 48 min

    Très bonne intervention. Mais oserez vous aller jusqu’au bout, ou servirez-vous de cache-sexe à la majorité UMPS qui ne tient pas du tout à la liberté d’expression ? Votre démarche n’a de sens que si elle permet à l’abrogation de toutes ces lois liberticides. Nous sommes nombreux à être prêts à faire de gros efforts pour soutenir des initatives réelles en ce sens, mais je doute sincèrement des possibilités réelles de succès au sein de l’Union des Mous et des Pleutres (UMP). En bref : on atend du concret et pas des communiqués de presse.

    Répondre
  22. François - 18 février 2011 20 h 52 min

    Bravo M. Vanneste pour votre courage. Dénoncez aussi les paroles des « chansons » rap qui appellent à la violence au viol et à l’assassinat

    Répondre
  23. mapayul - 18 février 2011 21 h 25 min

    me font bien rire les députés.
    D’un coté, ils votent la loi contre la liberté d’expression et de l’autre ils font une pétition et claironnent haut et fort que cette loi est un scandale !!!

    Seraient pas un peu schizophrénie ces gens là ???

    Répondre
  24. broke - 18 février 2011 23 h 39 min

    Ce collectif est composé de députés, non ? Qu’attendent-ils pour déposer une proposition de loi dans le sens qu’ils indiquent ? Se trouvera-t-il une majorité de droite pour la voter ?

    Répondre
  25. ROBERT, Philippe - 19 février 2011 0 h 32 min

    Je suis bien d’accord, c’est une honte et la France se déshonore tous les jours un peu plus. De plus, avec le sursis Eric Zemmour est baillonné !

    Répondre
  26. François - 19 février 2011 9 h 20 min

    M. Vanneste, un bon point pour votre action. Mais que faites vous encore dans ce groupe (parti?) qui n’hésite pas à ce joindre à la gauche pour former des « fronts-républicains » ou autres « cordons sanitaires » pour empêcher le Front National d’obtenir des mandats comme à Henin Beaumont par exemple? Si Marine était au second tour en 2012 contre un socialiste, vous votez pour qui?

    Répondre
  27. François - 19 février 2011 11 h 20 min

    Je corrige ma faute: « se joindre » 🙁

    Répondre
  28. François - 19 février 2011 11 h 24 min

    A bas les lois Pleven et Gayssot! Par contre, un bon point pour ce blog qui publie les messages. Je ne suis pas électeur UMP.

    Répondre
  29. François - 19 février 2011 11 h 29 min

    M. Vanneste est très bien noté dans le classement fait par me Salon Beige. Critère utilisé: en faveur de tout ce qui touche à la famille et au respect de la Vie.

    Répondre
  30. Maroun - 19 février 2011 16 h 06 min

    Bravo à ces députés!

    Il est dommage que vous soyez si nombreux, et seulement à droite! La liberté d’expression est nécessaire à une société juste.

    Condamner quelqu’un qui dit la vérité, c’est du sectarisme, c’est anti-scientifique, c’est là le vrai OBSCURANTISME !

    Répondre
  31. Frank Noël - 19 février 2011 16 h 27 min

    @STEVIUS

    Vous parlez de racisme. Mais pourquoi jamais du racisme anti blanc. Je vous invite à aller voir sur http://www.renedeclercqtourcoing.com
    Vous serez étonné du reportage de TF1 au quartier de la Bourgogne. Il me paraît aussi bizarre, que lorsque la dirigeante d’AREVA a déclarée : A niveau égal nous embaucherons autre chose que le MÂLE BLANC: aucune de ces associations, ni même la HALDE n’ai réagi. Y a t’il uneseule forme de racisme? Et bien non! Existe aussi le Racisme Anti-Blanc.

    Répondre
  32. Frank Noël - 19 février 2011 16 h 36 min

    @TEVIUS

    J’AVAIS OUBLIE DE VOUS LE DIRE ? MAIS VOUS ËTES SANS DOUTE TRES JEUNE, JE VOUS RAPPELLERAIT QUAND MËME LES PAROLES D’ UNE CHANSON DE GUY BEART DANS LES ANNEES 60  » LE PREMIER, QUI DIT LA VERITE, IL DOIT ETRE EXECUTE  » C’EST MALHEURESEMENT CE QUI SE PASSE AU XXIéme SIECLE

    Répondre
  33. Xavier Collet - 22 février 2011 13 h 44 min

    @STEVIUS

    Bientôt commissaire politique Stevius ? La justice française dans ses errances créé des vocations.

    Répondre
  34. Francdici - 1 mars 2011 20 h 28 min

    Le mot stalinien « raciste » ..consiste à jeter à la face de son contradicteur pour l’intimider comme autrefois le faisaient les communistes avec le mot « fasciste » ..et quand on sait ce qu’a donné le communisme ….
    Vieille technique chez les gauchistes mais usée jusqu’à la corde maintenant …

    Répondre
  35. Thibault Loosveld - 2 mars 2011 23 h 19 min

    Eric Zemmour a décidé de ne pas faire appel et il a, hélas, mille fois raison puisqu’on sait que, lorsque les Patriotes entrent dans le circuit judiciaire, c’est l’ascenseur pour l’échafaud.

    Répondre
  36. dima - 20 avril 2011 17 h 31 min

    aujourd’hui les espaces de liberté à l’expression d’une libre parole son devenue infime.Pourquoi? et par qui donc? comme si nous étions sous la coupe d’une je ne sait qu’elle dictature dut par je ne sait qu’elle minorité ou lobby au pouvoir d’influence sur l’esprit des masses;et à tel point qu’il ahurisse et phagocyte les neurones des porteurs de l’opinion publique en obscurcissant leur conscience de la mesure. Ce qui devient extrèmement grave pour une démocratie comme là notre ou demeure ce seul vrai espace de liberté non soumit à quelconque guouvernance…

    Répondre

Exprimez vous!