Communiqué de Presse

INFOGRAPHIE - Les sept armes retrouvées dans l'appartement et les véhicules du tueur au scooter. (Source : Lefigaro.fr)

 

 Communiqué de Presse

À la suite des assassinats commis à Toulouse et Montauban, la question du trafic d’armes et de la facilité avec laquelle on peut se procurer des armes de guerre est clairement posée. Récemment un braquage dont les auteurs ont utilisé fusil mitrailleur et fusil à pompe s’est déroulé dans un Mc Donalds d’Halluin. C’est la raison pour laquelle j’ai déposé aujourd’hui même une question écrite auprès du Ministre de l’Intérieur, auquel j’avais déjà écrit le 3 octobre dernier, à la suite d’une émission de Canal+ dans laquelle plusieurs trafics de stupéfiants et d’armes avaient été suivis par des reporters.

Question Écrite adressée à Monsieur Claude Guéant, Ministre de l’Intérieur : 

M. Christian Vanneste interroge M. le ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration sur l’importance du trafic d’armes de guerre dans notre pays. Un documentaire de la série « spécial investigation » diffusé au mois de juillet par Canal+ avait mis en lumière l’importance et la relative impunité de ce trafic dans notre pays. Le fait que l’auteur des assassinats de Toulouse et Montauban ait pu réunir un arsenal certes hétéroclite mais néanmoins important et performant souligne la facilité avec laquelle on peut aujourd’hui se procurer des armes de guerre dans notre pays. Il faut ajouter à cela qu’il avait été condamné à de multiples reprises, et notamment incarcéré pendant 18 mois et qu’il avait effectué deux séjours dans la zone de guerre de l’Afghanistan-Pakistan . M. Christian Vanneste interroge le Gouvernement sur les mesures qu’il entend mettre en œuvre pour remédier à une situation qui ne peut que créer chez les citoyens un sentiment d’insécurité grandissant.

Articles liés

3 commentaires

  1. Je sens que ça va être encore les tireurs sportifs et les chasseurs hyper-surveillés, les gens honnêtes qui vont trinquer et pas les criminels.
    Dire que je n’ai même pas un pistolet à plomb à la maison.

    L’État français pourrait commencer par ne PAS livrer des tonnes d’armes dans les pays en guerre, comme des fusils mitrailleurs en Libye, qui vont servir à livrer les gangs en France et les milices en Afrique centrale. Ce sera un bon début…

Répondre à Alf Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services