Réécoutez “Désobéir : une nouvelle attitude citoyenne ?”

J’ai participé ce jour à l’émission “Service Public” de France Inter présentée par Isabelle Giordano.

émission de France Inter du 14 septembre 2009

Articles liés

4 commentaires

  1. Bonjour M. VANNESTE

    Si j’apprécie certaines de vos interventions, je dois dire que je n’ai pas apprécié celle de la radio d’aujourd’hui concernant la désobéissance.

    Visiblement vous ne voulez pas comprendre certaines choses.
    Il ne s’agit pas simplement d’émettre une opinion sur quelque chose qui déplait en agissant d’une façon peut être trop virulente, il s’agit de désobéir à des ordres que l’on considère comme contraires aux valeurs, et en l’occurrence républicaines.
    Lorsque le pouvoir, appuyé aveuglément et inconditionnellement par un seul parti politique malheureusement majoritaire, met ou laisse mettre en place des mesures manifestement contraires à l’intérêt du plus grand nombre, la désobéissance devient un devoir, avant qu’il ne soit trop tard, c’est à dire avant que la dictature ne devienne une réalité.
    Car, ne vous en déplaise, cette belle et parfaite démocratie que vous avez si brillamment vantée lors de votre intervention, est bien mise à mal depuis un certain temps et plus particulièrement depuis 2 ans. Pour s’en convaincre, il suffit de voir de quelle manière dégradante sont traités ces hauts fonctionnaires et serviteurs de l’Etat que sont les Préfets face à des “objectifs” non atteints, ou encore de quelle manière sont votées les récentes lois, telles celle sur le travail le dimanche ou celle sur les OGM, ou encore les lois de finance instituant des avantages scandaleux à quelques privilégiés (bouclier fiscal par ex…).
    Ainsi, où sont passés la bonne cinquantaine de députés UMP qui ont signé le manifeste contre le travail le dimanche : 10 seulement ont “osé” voter contre. Quelles ont été les pressions pour obtenir un tel résultat ? De même aussi, quand on constate l’actuelle communication du pouvoir destinée visiblement à endormir et surtout à brouiller les esprits par d’interminables effets d’annonce alors que la politique menée s’avère être exactement contraire, on a des raisons de s’inquiéter.

    Vous semblez être un homme sensé. Alors, ne pensez-vous pas qu’il est grand temps que le pouvoir et sa majorité reviennent à des valeurs sincères qui privilégient l’intérêt général et non pas seulement celui particulier de certains « amis » ? (même si la communication tente de démontrer le contraire). Face aux dérives, c’est me semble-t-il le rôle et le devoir d’un député d’agir en conséquence, même et surtout lorsqu’il appartient au parti majoritaire.
    Cela réglerait ipso facto le problème de la désobéissance…

  2. Heureusement ou plutôt malheureusement l’affaire ROVER sort aujourd’hui.
    4 dirigeants volent 42 millions d’€
    Pillent une entreprise, donnent les restes à une Sté Chinoise
    Bilan 6500 chômeurs, combien de suicides ?
    Coût pour le trésor Anglais
    Cerise sur le gâteau, on leur demande gentiment de ne plus faire partie de conseil d’administration. N’étant pas reconnu responsable faute de preuve.
    Comme vous le disiez ci bien, la démocratie doit être respectée.
    Deux poids deux mesures, selon que vous soyez riche etc…

    Je vous ai bien écouté, et je suis terrifie par votre froideur et votre absence d’humanisme. Votre propos est en théorie inattaquable, mais la vie la vraie vous est inconnue.
    C Chabin
    Directeur general à la retraite

  3. Juste un petit message pour vous informer de la naissance d’un site qui vous mettra, très certainement, en valeur.

    http://www.nosdeputes.fr/

    Voici votre fiche :
    http://www.nosdeputes.fr/christian-vanneste

    Ce qui est bien avec ce site, c’est aussi l’espace “commentaires”. Ainsi, vous pourrez venir répondre aux éventuelles questions, remarques, critiques, ou compliments, qui vous seront faits.

    N’hésitez pas à avertir vos ” collègues”.

  4. J’ai vu l’émission. Je crois que la “désobéissance” peut être légitimée dans trois circonstances :

    –quand le “pouvoir” viole la Déclaration de 1789 : perso, je ne suis pas certain que toutes les lois votées jusqu’ici aient pour objectif de lutter contre “ce qui est nuisible à la Société”. Que les citoyens puissent vouloir éviter à ladite Société le plus de “nuisibles” que le Législateur a créé, me semble normal.

    –quand le “pouvoir” se sert, et ne sert plus la France. Les fonctionnaires ne sont pas censés servir un parti, une “majorité”, voire même l’Etat…Ils sont censés servir le pays. “Une force publique est instaurée pour le service de tous” (Déclaration)

    –Quand le “pouvoir” trahi le pays. Il est normal de “désobéir” à un “pouvoir” qui trahi le pays. Aurait il fallu rester les bras croisés sous l’Occupation ?

    La légitimité des élus est incontestable. Encore faut il que lesdits élus…Soient en phase avec leur “mandat représentatif” c’est à dire les “engagements” qu’ils ont pris auprès des Français. Ce n’est pas toujours le cas.

    Un élu n’a pas que des droits, il a aussi des devoirs. A commencer par celui de respecter la France, et de la servir le mieux possible.

Répondre à seb Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services