Quel est l’ennemi de l’OTAN ? (1)

En politique, la désignation de l’ennemi est primordiale. C’est ce que le Président de la République avait heureusement rappelé au Secrétaire Général de l’Otan lors de sa visite à Paris. L’humanisme des démocraties décadentes répugne cependant à cette désignation même quand il ne manque pas de se désigner lui-même, comme[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La Souveraineté est inséparable de l’Identité ! Macron n’a rien compris !

Ainsi donc, M. Macron se veut un spectateur engagé et a tenu à faire part de ses analyses à The Economist…. « Spectateur engagé » est le titre donné à un livre d’entretiens avec Raymond Aron, justifié puisque celui-ci commentait avec pertinence et profondeur l’actualité, sans être neutre ni inféodé à un[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Happy end en Syrie ?

Donald Trump, avec une gourmandise quasi enfantine, a évoqué l’intervention des forces spéciales américaines qui a conduit à la mort du « calife » de l’Etat islamique comme un film, qu’il a regardé dans la salle d’opérations de la Maison Blanche. C’était un reportage en direct, et il en avait passé la[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Syrie : le triomphe du réalisme.

Comme le note Henri Kissinger dans son livre « Diplomaties », « Au XVIIe siècle, la France de Richelieu introduisit la conception moderne des relations internationales fondées sur l’Etat-nation et déterminées par la recherche de l’intérêt national comme but ultime. » Depuis, dans l’Histoire, trois attitudes se sont confrontées. La première a été le[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La Syrie toujours victime de stratégies étrangères.

« Vers l’Orient compliqué avec quelques idées simples », disait le Général de Gaulle. Cette formule trouve à nouveau son actualité dans les rebondissements de la crise syrienne. Donald Trump semble avoir commis une bévue majeure en annonçant le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie actuellement administré par les[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Macron, mouche du coche ?

Entre commémorations et rencontres internationales, Jupiter a retrouvé des couleurs et qui s’éloignent du jaune… pour l’instant. Le style est destiné à séduire l’électorat de droite et à favoriser soit les conquêtes soit les alliances lors des municipales. C’est la vraie bataille qui peut porter un coup décisif au bastion[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Le temps des chefs est revenu.

Quand on observe le vaste mouvement politique qui se dessine dans le monde, on s’aperçoit que de nombreux pays, et non des moindres, placent à leur tête des hommes à poigne, des chefs sûrs d’eux et déterminés, inspirés principalement par l’intérêt supérieur de leur nation, et par l’affirmation de son[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Arrêter le Titanic européen avant qu’il soit trop tard !

Dans une dizaine de jours, les Français, ou plutôt une minorité d’entre eux, 40% d’après les sondages, vont voter pour désigner « leurs » représentants au « parlement » européen.  Ils risquent ensuite de ne plus beaucoup entendre parler d’eux pendant 5 ans, puisque ces élus n’auront pas de circonscription, et donc pas d’électeurs[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La politique étrangère de Macron tourne au fiasco (II)

La présomption et l’arrogance qui ont marqué le début du mandat d’Emmanuel Macron se retournent cruellement contre lui. Vladimir Poutine fut accueilli à Versailles en grande pompe dès Mai 2017. Donald Trump eut l’honneur d’une visite d’Etat couronnée par le Défilé du 14 Juillet, après les Invalides, le tombeau de[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La politique étrangère de Macron tourne au fiasco. (I)

Alors que l’année 2019 se fait proche, le paysage politique français, européen et mondial apparaît profondément transformé. On se souvient d’une des bourdes présidentielles françaises qui avait, en Mai 2018, rejeté Borloo et son usine à gaz sur les banlieues en disant qu’une politique dans ce domaine ne pouvait être[…]

Lire la suite »
Mot clés: