Trump , celui qui parle pour son pays. Macron, celui qui parle pour les autres. (I)

Macron, l’anti-Trump ? Trump a parlé au nom des Etats-Unis et pour les Etats-Unis. Macron a dit qu’il devait parler pour ceux qu’on n’entend pas, pour les autres. En cela, ils se sont opposés et la vanité habituelle du microcosme s’est réjouie des idées généreuses contenues dans un discours bien[…]

Lire la suite »
Mot clés: