Trancher le noeud gordien à l’égard de l’immigration !

Marianne2016

« Les hommes passent leur temps à créer des mécanismes dont ils demeurent ensuite les prisonniers plus ou moins volontaires ». Cette phrase de Raymond Aron jette une lumière implacable sur l’histoire. Elle prend dans les moments les plus critiques la valeur d’une sentence sans appel sur l’aveuglement des dirigeants, de ceux[…]

Lire la suite »
Mot clés: