La droite brûle-t-elle ?

Guy Mollet lorsqu’il était à la tête de la SFIO, l’ancêtre du Parti Socialiste, dont le grand rival était le Parti Communiste, avait un jour lâché que ce dernier n’était pas à gauche, mais à l’Est. Clairement, cela voulait dire que les communistes étaient davantage tenus par leur soutien à[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La politique ne serait que du commerce ?

A observer la molle agitation des Républicains après des vacances qui les ont mal remis de leur gueule de bois post-électorale, on se rappelle le jugement hélas lucide de Talleyrand sur les émigrés de retour en 1814 : « ils n’ont rien appris, ni rien oublié ». En l’occurrence, le vide doctrinal,[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Président/Parlement : le grand écart (II)

La France offre depuis l’élection par défaut d’Emmanuel Macron une situation paradoxale. Le Président omniprésent dans les médias étale une arrogance d’homme providentiel alors que rien dans son passé ne lui permet de revendiquer ce statut que les Français qui l’ont élu sans enthousiasme ne lui ont pas attribué. Certes,[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Le Président « jupitérien » est-il normal ?

La succession des trois derniers présidents français suggère deux lectures entre lesquelles l’avenir décidera quelle est la plus juste. Jusqu’à Jacques Chirac, les présidents avaient été « normaux », c’est-à-dire qu’ils avaient revêtu les apparences de la fonction présidentielle. Giscard, en voulant la moderniser, l’avait quelque peu désacralisée, mais derrière les signes[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Les Français vont-ils se laisser berner ? (I)

La France est actuellement victime de la supercherie la plus sournoise de son Histoire. Une mystification à l’échelle d’un peuple est en marche. Cette sorte « d’escroquerie en bande organisée » consiste à duper le maximum d’électeurs en les trompant sur les hommes qui sont au pouvoir, ou veulent y parvenir, sur[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Contrairement à l’apparence, la politique, en France, c’est la guerre. (II) L’Union des droites

La stratégie poursuivie par la « droite » française a été d’une stupidité extrême, et depuis longtemps. Le parti qui depuis 1981 la dominait était le RPR, clairement gaulliste, souverainiste et partisan d’une Europe des Etats sinon des nations, conservateur et donc peu enclin au progrès sociétal, réservé sur l’avortement, hostile au[…]

Lire la suite »
Mot clés:

L’économie n’est qu’un moyen. L’essentiel est la civilisation.

« Nous sommes avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne ». Cette phrase du Général de Gaulle rapportée par Alain Peyrefitte, qui explique la politique « algérienne » du Général par le réalisme politique beaucoup plus que par les principes abstraits qu’on lui prête[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Le système est sauvé. Opération réussie !

Panurge a donc gagné. Les moutons sont allés à la mer. Qui est Panurge ? Ce n’est pas le président élu. C’est celui qui achève son lamentable mandat par un coup de maître en faisant gagner son dauphin, suffisamment peu désigné pour ne pas entacher sa candidature, mais adoubé et[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La recomposition du paysage politique est une urgente nécessité !

La France risque de se heurter à la tragique contradiction qu’il y aurait à élire l’héritier d’un président honni par une immense majorité de la population, d’un politicien incapable d’assumer la fonction présidentielle, mais dont le talent manoeuvrier aura sauvé les siens par des manipulations qui enlèvent à notre pays[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Assez de la droite honteuse !

Une question devient lancinante : la droite a-t-elle actuellement une place dans la « démocratie » française ? La réponse est clairement non ! Bien sûr, il faut définir ce qu’est la droite, puisque la mode est de dire que l’opposition avec la gauche est dépassée, qu’il faut transcender ce clivage des[…]

Lire la suite »
Mot clés: