Russie-Turquie : l’Occident va-t-il à nouveau choisir le mauvais cheval ?

Le duo (ou le duel) entre Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan revêt la politique internationale d’une dimension personnelle remarquable. La plupart des démocraties sont vouées à des alternances ou soumises à des règles constitutionnelles qui limitent la durée de leurs dirigeants, et quand celle-ci leur est accordée, le pouvoir[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Moyen-Orient V) La souveraineté piétinée !

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, la notion de souveraineté territoriale a connu bien des vicissitudes. Mise à mal par les agressions des pays de l’axe, mais aussi de l’URSS, les invasions et les annexions, la notion paraissait constituer l’un des piliers du nouvel ordre international, du droit[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Moyen-Orient IV) La Turquie d’Erdogan, voilà l’ennemi !

La Turquie était, malgré ses coups d’Etat, un partenaire essentiel de l’Occident pendant la guerre froide. Elle gardait les détroits de la mer noire et abritait des bases américaines au bord du Caucase soviétique. Elle est un membre éminent de l’Otan et toujours plus ou moins un candidat à l’Union[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Moyen-Orient : III) Le retour aux Etats-Nations !

Le Printemps arabe a été une supercherie orchestrée par des puissances convergentes qui ont utilisé les vecteurs médiatiques considérables dont elles disposent pour désinformer massivement les populations occidentales. L’idée principale reposait sur la transposition dans le monde arabe des révolutions européennes qui avaient brisé l’empire soviétique, cette fois pour remplacer[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Quel est l’ennemi de l’OTAN ? (2)

Il y a une incroyable distance entre la prodigieuse puissance militaire de l’Otan, le poids économique de ses membres, et la réunion mondaine dont le 70e anniversaire a donné l’affligeant spectacle à Londres. M. Macron avait joué les matamores en renversant la table avec la formule ravageuse de « l’Otan en[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Happy end en Syrie ?

Donald Trump, avec une gourmandise quasi enfantine, a évoqué l’intervention des forces spéciales américaines qui a conduit à la mort du « calife » de l’Etat islamique comme un film, qu’il a regardé dans la salle d’opérations de la Maison Blanche. C’était un reportage en direct, et il en avait passé la[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Syrie : le triomphe du réalisme.

Comme le note Henri Kissinger dans son livre « Diplomaties », « Au XVIIe siècle, la France de Richelieu introduisit la conception moderne des relations internationales fondées sur l’Etat-nation et déterminées par la recherche de l’intérêt national comme but ultime. » Depuis, dans l’Histoire, trois attitudes se sont confrontées. La première a été le[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La Syrie toujours victime de stratégies étrangères.

« Vers l’Orient compliqué avec quelques idées simples », disait le Général de Gaulle. Cette formule trouve à nouveau son actualité dans les rebondissements de la crise syrienne. Donald Trump semble avoir commis une bévue majeure en annonçant le retrait des troupes américaines du nord de la Syrie actuellement administré par les[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Les djihadistes doivent d’abord rester en Syrie !

Parmi les motifs de révolte contre le pouvoir actuel qui règne en France, il y a sans doute le profil des dirigeants. Le débat sur le retour en France des djihadistes « français » illustre clairement le malaise. En 2016, M. Castaner est député socialiste, et dans la ligne du Premier Ministre,[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La politique étrangère de Macron tourne au fiasco. (I)

Alors que l’année 2019 se fait proche, le paysage politique français, européen et mondial apparaît profondément transformé. On se souvient d’une des bourdes présidentielles françaises qui avait, en Mai 2018, rejeté Borloo et son usine à gaz sur les banlieues en disant qu’une politique dans ce domaine ne pouvait être[…]

Lire la suite »
Mot clés: