L’Affront Républicain du 2e tour.

Les mots s’usent à force de trop servir. Le « Front républicain » est démonétisé, réduit à l’état de hochet un peu ridicule. Lancée par le PS, reprise par le centre toujours aussi à court d’idées qui lui soient propres, acceptée par une partie de l’ump, soumise aux modes et aux coteries, la[…]

Lire la suite »
Mot clés: