SNCF et la « démocratie » du chantage !

greve

Dans les sondages, le Président Macron est revenu à son étiage. Après les 5 points il y a un mois, il en perd à nouveau cinq et retombe à 43% d’avis favorables. La saturation des images présidentielles, les promesses non tenues, une personnalité qui demeure distante même lorsqu’elle surjoue la[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Législatives partielles : quel enseignement ? Quel espoir ?

mariannefragment

Les résultats des deux élections législatives partielles du Territoire de Belfort et du Val d’Oise ne manquent pas d’intérêt. Certes l’abstention a été très élevée, mais elle l’était déjà lors du vote national de Juin 2017. Lorsque les électeurs sont moins nombreux à se déplacer, leur petit nombre donne la[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Macron le clair-obscur en politique. (II) Suite et fin.

Macrontraste

Macron, le jupitérien, sous les rayons du Roi-soleil à Versailles ou nimbé de la gloire napoléonienne près du tombeau des Invalides, c’est le mystère en pleine lumière. On ne sait qui il est, ni ce qu’il vaut, puisqu’il est le plus jeune président depuis Napoléon Bonaparte, troisième du nom, qu’il[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La droite brûle-t-elle ?

Erostrate2 (1)

Guy Mollet lorsqu’il était à la tête de la SFIO, l’ancêtre du Parti Socialiste, dont le grand rival était le Parti Communiste, avait un jour lâché que ce dernier n’était pas à gauche, mais à l’Est. Clairement, cela voulait dire que les communistes étaient davantage tenus par leur soutien à[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La politique ne serait que du commerce ?

parlementecrase

A observer la molle agitation des Républicains après des vacances qui les ont mal remis de leur gueule de bois post-électorale, on se rappelle le jugement hélas lucide de Talleyrand sur les émigrés de retour en 1814 : « ils n’ont rien appris, ni rien oublié ». En l’occurrence, le vide doctrinal,[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Où est passée la droite ?

coqbattu

Le paysage politique créé par l’élection présidentielle, tel qu’il apparaît dans les médias, est surréaliste. Après un quinquennat lamentable, l’un de ceux qui avaient concouru au désastre s’est retrouvé Président de la République, porté par une vague énorme qui a déposé la politique française sur une grève inconnue des spécialistes[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Président/Parlement : le grand écart (II)

parlementecrase

La France offre depuis l’élection par défaut d’Emmanuel Macron une situation paradoxale. Le Président omniprésent dans les médias étale une arrogance d’homme providentiel alors que rien dans son passé ne lui permet de revendiquer ce statut que les Français qui l’ont élu sans enthousiasme ne lui ont pas attribué. Certes,[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Où est-elle passée la moralisation ?

Erostrate2 (1)

L’effondrement des deux anciens partis de l’alternance est d’abord la conséquence d’une punition infligée par le corps électoral à l’absurdité idéologique et à inefficacité du premier, le parti socialiste et au vide intellectuel et moral du second, Les Républicains, largement compensé par le trop-plein des ambitions et des rivalités. Le[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Législatives : les résultats clairs d’une élection brumeuse.

lafrancedeprime

Au-delà des bavardages stériles des commentateurs politiques d’une soirée électorale, une seule question se pose : le vote des Français lors du premier tour des élections législatives de 2017 a-t-il été intelligent ou l’un des plus stupides de notre histoire ? Un seul argument plaide hélas en faveur de l’intelligence[…]

Lire la suite »
Mot clés: