Macron le clair-obscur en politique. (I)

Dans une mise-en scène, la lumière détient un rôle majeur. La nouvelle présidence n’est pas le passage de l’ombre à la lumière ainsi que Jack Lang décrivait l’arrivée de Mitterrand à l’Elysée, mais c’est un nouveau réglage des projecteurs. Sous Sarkozy, ils étaient puissants comme les sunlights du show-bizz, avec[…]

Lire la suite »
Mot clés: