Les innocents repentis ou la culpabilisation du passé.

repentis

« L’innocent repenti » est d’abord un oxymore, une contradiction dans les termes dont l’emploi est cependant plein de sens. L’innocent c’est celui qui n’a pas commis le crime dont on l’accuse. C’est aussi par extension celui qui est ingénu, naïf, pour ne pas dire un peu simplet. Le paradoxe actuel de[…]

Lire la suite »
Mot clés: