Du RPR à LR, l’histoire d’une chute (II)

Lorsque Chirac a créé le RPR, deux perspectives s’entrelaçaient : l’une consistait à remettre le gaullisme à la tête du pays, alors que Giscard d’Estaing était Président de la République après avoir battu sévèrement le gaulliste Chaban-Delmas au premier tour de l’élection présidentielle et instauré une présidence qui se voulait[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Edouard Philippe, plombier de l’économie et Père fouettard !

Edouard Philippe est donc le Premier Ministre « juppéiste » du Président Macron, lui même ancien ministre du Président Hollande. Difficile de percevoir dans ce petit monde d’énarques qui font carrière en politique la moindre conviction profonde : pour eux une vague conception du progrès s’impose comme une nécessité inévitable qui englobe[…]

Lire la suite »
Mot clés:

L’imposture « Juppé »…

Juppé a cessé de cotiser au parti qui lui a assuré la carrière que l’on sait. L’auteur de la « Tentation de Venise » dévoile ce qu’il a toujours été : un membre caricatural de la caste qui a géré et continue de gérer le déclin et la décadence de la France[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La politique ne serait que du commerce ?

A observer la molle agitation des Républicains après des vacances qui les ont mal remis de leur gueule de bois post-électorale, on se rappelle le jugement hélas lucide de Talleyrand sur les émigrés de retour en 1814 : « ils n’ont rien appris, ni rien oublié ». En l’occurrence, le vide doctrinal,[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Contrairement à l’apparence, la politique, en France, c’est la guerre. (II) L’Union des droites

La stratégie poursuivie par la « droite » française a été d’une stupidité extrême, et depuis longtemps. Le parti qui depuis 1981 la dominait était le RPR, clairement gaulliste, souverainiste et partisan d’une Europe des Etats sinon des nations, conservateur et donc peu enclin au progrès sociétal, réservé sur l’avortement, hostile au[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La politique, c’est du cinéma !

La France apparaît aujourd’hui sous un double visage selon le regard que l’on porte sur elle. Certains considèrent qu’elle entame derrière un jeune président innovant une phase de rénovation qui pourrait être enthousiasmante. D’autres pensent au contraire qu’épuisée par des années d’irresponsabilité politique elle arrive au bout d’un chemin cahoteux[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Le système est sauvé. Opération réussie !

Panurge a donc gagné. Les moutons sont allés à la mer. Qui est Panurge ? Ce n’est pas le président élu. C’est celui qui achève son lamentable mandat par un coup de maître en faisant gagner son dauphin, suffisamment peu désigné pour ne pas entacher sa candidature, mais adoubé et[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La recomposition du paysage politique est une urgente nécessité !

La France risque de se heurter à la tragique contradiction qu’il y aurait à élire l’héritier d’un président honni par une immense majorité de la population, d’un politicien incapable d’assumer la fonction présidentielle, mais dont le talent manoeuvrier aura sauvé les siens par des manipulations qui enlèvent à notre pays[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Macron, bouée de secours d’un microcosme menacé ?

La seule chose qui devient prévisible, c’est l’incapacité des sondeurs et des « médiacrates » à prévoir l’avenir. Enfermés dans le présent de leur microcosme, ils ne comprennent rien aux traditions, ignorent les racines et se contentent de scruter les images qu’ils fabriquent et qui leur cachent le réel. Interrogeant Jérôme Chartier,[…]

Lire la suite »
Mot clés:

François Fillon, l’homme d’une révolution conservatrice sera-t-il aussi celui du peuple ?

François Fillon largement vainqueur du premier tour des primaires de la droite et du centre. Excellente surprise, même si la tendance des sondeurs à se  tromper en faveur des choix les plus conformes à la permanence du système et des politiques qu’il privilégie aurait pu nous faire deviner la victoire[…]

Lire la suite »
Mot clés: