La Cour règle son compte au grand débat !

Mot clés:

4 commentaires

  1. Jacques Peter - 7 février 2019 10 h 33 min

    Si le gouvernement voulait faire des économies, il pourrait commencer par supprimer tout ce qui concerne la « transition énergétique », cette vaste fumisterie qui nous coûte si cher.
    Que le gouvernement oublie la planète qui se débrouille très bien sans lui, et qu’il s’occupe de réduire les dépenses publiques et les impôts.

    Répondre
  2. en passant - 7 février 2019 19 h 54 min

    Oui, il est temps de faire de la pédagogie auprès des Français, et de leur expliquer enfin qu’il est nécessaire d’augmenter les impôts.

    Après des années d’insouciance et d’effets de manche faciles basés sur des comparaisons tronquées, les acteurs politiques vont devoir être plus sérieux, et expliquer qu’ils ont raconté beaucoup de craques sur les excès supposés de dépenses publiques.

    Le temps heureux des grands débats à l’Assemblée, cheveux au vent, morceaux de bravoure oratoires et sabre au clair face aux députés PS, va devoir à nouveau laisser la place au travail ingrat et répétitif du pédagogue : « finalement non, les impôts n’étaient pas si excessifs qu’on vous l’a dit, car… »

    Répondre
  3. DELAFOSSE - 8 février 2019 9 h 54 min

    Effectivement, notre Président se « débat » comme il peut pour sortir des mailles de nos gilets jaunes. Bientôt ce sera le temps des actes…ou pas !
    C’est là que je crains le pire.

    Répondre
  4. Amouyal - 8 février 2019 10 h 05 min

    Macron a timidement abordé la possibilité d en sortir  » par le haut  » , c est pourtant la seule option credible dans un pays ou les baronnies bloquent les reductions de charge : redonner de l air a l economie et ouvrir le travail , mais c est vrai qu il faudrait commencer par cesser de haïr la reussite ! Dans un pays crypto communiste geré par des grands bourgeois arrogants mais pseudo de gôche : tache impossible 👻

    Répondre

Exprimez vous!