Les Quatre France.

mariannefragmentLa démocratie repose sur l’idée qu’il y ait un « démos », un peuple qui exprime une volonté générale au-delà des clivages sociaux et des intérêts catégoriels. C’était évidemment la conception du général de Gaulle. C’est la raison pour laquelle il pensait que l’élection présidentielle devait être la rencontre d’un homme porteur d’un projet avec ce peuple. En 1965, les 45% de voix obtenues au premier tour ne l’avaient pas satisfait. Les élections de 2017 en instaurant les primaires chez Les Républicains se sont écartées de cet idéal exigeant en voulant copier le modèle américain. L’existence ancienne déjà de deux blocs et le quinquennat pouvaient laisser penser que le choix binaire porté par les deux partis principaux pouvaient rationaliser le scrutin. On mesure l’énormité de l’erreur aujourd’hui. D’abord, la volonté d’exclure ou au moins de marginaliser le troisième parti a lamentablement échoué. Celui-ci s’est qualifié pour le second tour des présidentielles, avec en prime, la satisfaction de voir une fois de plus la prétendue « droite » afficher sa connivence avec la gauche. Les candidats issus des « primaires » sont éliminés. Alors certains pourront pousser l’aveuglement jusqu’à imaginer que le candidat le plus conforme aux institutions serait donc Macron, hors parti et porteur d’une « vision ». Ce produit médiatique récent n’a pas été poussé par un courant populaire mais par la force qui allie la communication, et ses réseaux, l’argent, et ses pouvoirs. Il a été le vrai représentant du parti socialiste, celui qui renonce au marxisme suranné des « frondeurs » repliés chez Hamon. Un petit quart des électeurs a été séduit par le boniment. Cela ne correspond nullement à l’expression d’une volonté générale qui se traduira au second tour, au mieux, par un refus de l’autre finaliste.

En fait, les résultats du scrutin font apparaître une France plus marxiste que jamais, à l’opposé de l’idéal gaulliste. Le peuple est éclaté. Il n’est plus qu’une addition de groupes qui ont campé sur leurs intérêts propres, ceux de leur classe voire de leur « communauté ». Le vote n’a pas été politique, mais sociologique. L’idée de transcender les clivages pour proposer un redressement exemplaire fondé sur des sacrifices au nom du bien commun s’est avérée une utopie notamment parce que le porteur du projet a vu son image abîmée par une campagne aussi ignoble qu’efficace qui est venue très à propos souligner qu’un tel homme était le dernier à pouvoir demander des efforts aux autres. Le résultat c’est donc l’écartèlement entre quatre France.

Il y a la France de Macron qui elle-même en additionne deux voire trois qui sont loin d’être cohérentes entre elles. Il y a d’abord la France hors-sol des grandes villes avec les « élites » formatées par la fabrique des crétins depuis de longues années. Elle est diplômée et tire son aisance du tertiaire, de la communication, est plutôt libérale en économie et considère les problèmes de sécurité ou de valeurs sociétales avec le détachement qui convient à ceux qui ont suivi les cours de déconstruction. Elle méconnaît l’immigration, l’insécurité des banlieues et cultive un narcissisme où les valeurs sociétales laissent la place aux modes et aux parcours individuels. Paradoxalement, s’associe à ce premier groupe, le grand Ouest. La limite de dessine au nord entre Caen et Rouen, au sud entre Toulouse et Béziers. Le taux de chômage est de 9,2 dans le Calvados et de 11,2 en Seine-Maritime, de 9,8 en Haute-Garonne et de 13,9 dans l’Hérault. L’immigration africaine et musulmane décroît d’Est en Ouest, elle se concentre dans les grandes villes, les secteurs de vieille industrie, et les bords de la méditerranée. L’Ouest a donc été moins sensible aux exigences socio-économiques du programme Fillon et au risque migratoire soulevé par Marine Le Pen. Sa tradition mentale, chrétienne au nord, radicale au sud, le pousse à la modération. Si les Chrétiens pratiquants ont sans doute voté Fillon et Le Pen, la majorité, seulement imprégnée de christianisme, moins soucieuse de combattre la décadence des moeurs ou l’islamisme, a été particulièrement bousculée par la campagne de dénigrement contre le candidat « républicain ». Elle s’est laissée séduire par le télévangéliste à l’apparente fraîcheur.

La principale surprise de la fin de la campagne aura été la remontée spectaculaire de Mélenchon. Absurde, irrationnelle, si on s’en tient au programme, elle est au contraire très logique au plan de la sociologie. Mon ancienne circonscription comprend six communes toutes « de droite » depuis les dernières municipales où les deux villes les plus importantes ont vu les maires socialistes laisser la place à deux nouveaux maires qui avaient travaillé à mes côtés. A Tourcoing, ville pauvre et à l’immigration importante, c’est Mélenchon qui arrive en tête, Le Pen en second, et Fillon n’est que quatrième. A Roubaix, la ville voisine, où l’immigration est plus importante, Mélenchon fait encore plus fort, et Le Pen s’effondre. Roubaix c’est comme la Seine-Saint-Denis. Mélenchon additionne le vote protestataire et celui des immigrés non européens. L’analyse des bureaux tourquennois ne laisse aucun doute à ce sujet. En conséquence, le vote FN a glissé vers un public plus responsable en dépit des propositions peu réalistes de sa candidate. Là encore, que de voix perdues pour Fillon à qui manquait un Buisson ! A Halluin, la seconde commune de ma circonscription, à la frontière belge, qui s’embourgeoise quand Tourcoing se prolétarise, c’est Marine Le Pen qui arrive en tête, suivie de Mélenchon. En revanche à Roncq, et à Linselles, anciennes villes ouvrières qui sont devenues très résidentielles, c’est enfin François Fillon qui l’emporte. Il est facile quand on connaît le terrain de voir que le vote Fillon correspond aux classes moyennes les plus traditionnelles et les moins directement menacées, que le vote Le Pen à l’étage du dessous, repose sur le sentiment d’être davantage exposé aux risques économiques ou à la perte d’identité dont l’importance symbolique augmente à mesure que baisse l’importance des avoirs.

Quatre France donc, celle des bobos et des moutons de Panurge réunis, derrière Macron, celle des conservateurs avec Fillon, celle des réactionnaires ou des résistants selon la sympathie qu’ils suscitent, qui voteront Marine Le Pen, enfin la France de ceux qui ne l’aiment pas telle qu’elle est, qui désirent ou aiment un autre pays.  J’ai toujours pensé que conservateurs et résistants étaient faits pour s’entendre, à condition que les seconds soient plus sérieux sur les questions économiques et sociales et que les premiers fassent preuve d’un peu de courage en se délestant des  élus opportunistes et dépourvus de colonne vertébrale. En soutenant Macron avec précipitation et sans dignité, ils ont donné une fois de plus la preuve de ces faiblesses. Que les élections à venir prennent enfin cette voie ! Conserver, résister, réagir sont les moteurs de la vie.

Mot clés:

8 commentaires

  1. ADAM - 27 avril 2017 8 h 56 min

    Décidément, mon ami, tu ne veux rien voir ni comprendre!

    ce n’est pas 4 France qui s’affrontent, c’est une France Démocrate contre une France « SYSTÉMOTIQUE »!

    D’un côté, il y a des Français qui persistent à se chercher des GOUROUS et un MAÎTRE.
    De l’autre une France Citoyenne Démocrate qui ne cherche QUE la Démocratie, la Souveraineté Populaire, une France LIBRE, SOUVERAINE, RESPECTÉE dans le Monde, MODÈLE de SOCIÉTÉ… Avec des VALEURS et des RACINES mais aussi avec un CŒUR ouvert sur « les » misères, sans naïveté ni soumission!

    Tu persiste à « suivre » des traîtres à la Démocratie, des CHANTRE du mensonge et de la corruption doublée de la compromission avec l’autre face de SON CLAN : l’UMPS!
    Tu y mets tant de force que je me demande finalement si toi aussi tu ne serais pas pollué par ce Système et si, finalement, ta PRÉSENCE dans ce CERCLE ne t’importe pas plus que de participer aux COMBATS pour nos VALEURS et la DÉMOCRATIE…
    Tu semble déjà avoir « zappé » le deuxième tour de cochon pour te lancer dans la campagne de tes « amis » gourous en puissance du « CLAN » FILLON, pour les législatives.
    Alors quoi? Tu oublies que le prochain « MAÎTRE » du « CAMPS DE CONCENTRATION FRANCE » aura tous les leviers de notre esclavage entre les mains?
    Tu oublies ce que toi même prétends depuis longtemps, que la Vème est organisée pour garantir, par des Majorités UNIES, une MAJORITÉ de soutien au Président… Ou une OPPOSITION Cohérente et elle aussi AMALGAMÉE!
    Alors, comment ne peux tu pas voir que c’est cette ORGANISATION CLANIQUE et MAFIEUSE que rejette la Majorité des Français?
    TU TE TROMPES DE VISION DES MAJORITÉS!
    D’un côté il y a la SECTE des Tenants des Courroies et des Chaînes qui entravent la Démocratie, et de l’autre, il y a la Majorité des Citoyens qui veut PRENDRE sa souveraineté et se libérer de l’esclavage que leur impose TES amis et TES GOUROUS!
    Avec MACRON, tes gourous n’auront comme alternative que de se VENDRE à la SECTE BAYROU-MACRON ou s’étriper et se déchirer en de multiples GROUPUSCULES bien alignés chacun derrière le CUL de SON « Petit-Chef » réduit au Rôle de KAPO chargé de ratifier les DIKTATS du MAÎTRE ÉLYSÉEN!

    La « dynamique » de la Vème que tu vantais devient le calvaire de ton CAUCHEMAR.
    Cette Perspective de Dynamique va porter MACRON à présenter des Postulants dans TOUTES les Circonscriptions, CONTRE tes « Petits-Chefs » souvent « Vieux-clous » recyclés. Et la « POPULACE » qui fait le lit de ce MACRO voudra tenter de lui donner ce qu’il attend : UNE MAJORITÉ DE VALETS pour pouvoir appliquer SES Ordonnances, ses DIKTATS » de soumission au Mondialisme de la WORLD-COMPANY », sans risque d’opposition… Et avec le 49-3 comme arme de dissuasion!

    Si, par « bonheur » c’était Marine qui montait sur le TRÔNE de la MONARCHIE RÉPUBLICAINE, notre cauchemar commun serait le même… ou presque!
    Une partie de la Différence réside dans la concordance existante entre certaines proposition « Démocratiques » de Mélanchon avec celles de Marine, et leurs « visions » (lucides ou folles) Sociales et Souverainistes compatibles.

    La GRANDE différence, au total, c’est qu’avec sa « PROMESSE » d’instauration du « Référendum Généralisé » (je résume…), et d’instauration de la PROPORTIONNELLE Législative, le PEUPLE aura la possibilité de la VIRER rapidement, « si elle ne fait pas le JOB », et d’imposer une NOUVELLE CONSTITUTION nous préservant des GOUROUS, des KAPOS, des « Petits-Chefs » et des TRAÎTRES et VENDUS de tous poils!

    Les GOUROUS n’ont plus d’avenir dans NOTRE DÉMOCRATIE À VENIR!
    C’est LE PEUPLE qui maîtrisera la GOUVERNANCE… Pas le SYSTÈME!
    Cette DIFFÉRENCE fait « LA » DIFFÉRENCE!

    Alors, mon ami, lorsque tu te réveilleras de tes rêves et de tes cauchemars, poses toi enfin les BONNES QUESTIONS!
    Je te souhaite de te réveiller AVANT le 7 mai 2017… Après, il sera TROP TARD!

    Eric Adam, CRD-CVD
    Citoyen encore « un peu LIBRE »…
    Mais certainement plus pour longtemps!

    Porte Parole des Forces Combattantes
    de la Résistance Démocrate du PEUPLE de FRANCE:
    « Combattants pour les Valeurs de la Démocratie »
    https://www.facebook.com/OfficielCVD/?ref=br_rs

    Répondre
  2. DELAFOSSE - 27 avril 2017 9 h 14 min

    Si la France se présente comme un « puzzle politique », c’est la preuve qu’elle est démocratique…dans le cas contraire, elle ne ferait qu’ UN …mais fasciste !

    Répondre
    • ADAM - 27 avril 2017 9 h 25 min

      Désolé… La France est un PATCHWORK de sensibilités Démocratiques, certes, mais LA FRANCE POLITIQUE est constituée exclusivement d’un CLAN, d’une SECTE UMPS qui se partage les clefs du POUVOIR et qui a mis en place une DIKTATÜR d’auto « agrémentation » interdisant l’expression Démocratique!

      Une Société dans laquelle seuls les ELUS donnent accès aux ELECTIONS, et où des MAJORITÉS sont privées de représentants et de représentation, cela s’appelle UNE DICTATURE FASCISTE!
      C’est cela la FRANCE de la Vème MONARCHIE des RAIES-PUBLIQUES des LOGES du Nouvel Ordre Mondial et de la WORLD-COMPANY!

      Eric Adam, CRD-CVD
      Citoyen encore « un peu LIBRE »…
      Mais certainement plus pour longtemps!
      « Combattants pour les Valeurs de la Démocratie »
      https://www.facebook.com/OfficielCVD/?ref=br_rs

      Répondre
  3. DELAFOSSE - 27 avril 2017 15 h 47 min

    En attendant, votre  » fameuse SECTE UMPS  » semble bien avoir perdu son trousseau de clefs le week end dernier !

    Répondre
    • ADAM - 28 avril 2017 10 h 11 min

      Certes… Mais le serrurier MACRON va leur donner un PASSE! et tout rentrera dans l’ORDRE!

      Mais VOUS, vous resterez le cul à l’air dehors dans le froid!
      Bon courage!

      Répondre
  4. Pitton Rita - 28 avril 2017 10 h 26 min

    Merci Eric . A relayer svp :
    http:// stanechy.over-blog.com

    Le naufrage d’un nul

    Répondre
  5. Natou - 28 avril 2017 13 h 07 min

    Bref, 4 France irréconciliables et ingouvernables 🙁
    Fillon aurait fait descendre les gens dans la rue car personne ne veut de réformes, sauf pour les autres.
    Mélenchon aurait provoqué panique générale et chaos tant les groupuscules d’extrême-gauche sont violents.
    MLP, même si elle cherche à rassurer, se verra déborder par les vrais racistes bêtes et méchants (lâches surtout) qui se croiront autorisés à taper sur tout ce qui ressemble à un étranger. De plus, gauche et extrême-gauche n’attendent que le prétexte de son élection pour déclencher une guerre civile 🙁
    Enfin, le ventilateur Macron fera descendre les gens dans la rue car aggraver la loi El-Khomry n’est pas acceptable pour un peuple toujours plus précaire.

    En somme, c’est triste et préoccupant, les vieux partis sont morts ou presque et les gens sont à cran, prêts à en découdre physiquement.

    Répondre
    • ADAM - 30 avril 2017 8 h 34 min

      Vous participez à la propagation de la TERREUR du QUOTIDIEN entretenu par le SYSTEME depuis plus de 40 ans!

      Que je sache, ce n’est pas Marine et les Électeurs du R.B.M. qui entravent l’expression Démocratique dans la Campagne pour cette mascarade du CASTING des GOUROUS dans la COURSE à la COURONNE du « Monarch » de la RAIE-PUBLIQUE!
      Ce ne sont pas les partisans du R.B.M. qui incendient, tuent des Policiers, brûlent les voiture des Citoyens souvent pauvres, bloquent la Liberté de Travailler pour les NON-GRÉVISTES, qui crient « MORT AU FLICS » ou, par prudence « KILL THE COPS »!

      C’est bien un Président qui devrait être celui de TOUS les Français qui FAIT CAMPAGNE POUR SON CAMPS CONTRE LES CITOYENS PATRIOTES!
      C » n’est pas Marine ni les Elus du R.B.M. qui ont TRAHIS le PEUPLE qui avait dit « NON » à la Constitution de cette « UE » plus Union Esclavagiste que Europe UNIE des PEUPLES et des NATIONS!
      Alors???
      Entre des TRAÎTRES AVÉRÉS et une possibilité d’essayer « LE PEUPLE SOUVERAIN » qui n’a jamais eu la possibilité de TRAHIR ni de GAGNER NOTRE GUERRE CONTRE LES OLIGARCHIES, ne faites pas d’amalgame ni de COUPABLES DÉSIGNÉS alors que même la SUSPICION de FASCISME ne tient pas la route!

      Et ne venez pas nous dire que l’abstention des LÂCHES et le vote BLANC RACISTE serait bien venu!

      Seul l’élection de Marine Le Pen est un CHOIX POUR LA FRANCE contre les Loges du Nouvel Ordre Mondial et la World-Company ESCLAVAGISTE!

      Mais ensuite, dès le 8 mai, VOUS aurez la responsabilité de vous mobiliser avec les Combattants pour les Valeurs de la Démocratie afin d’IMPOSE une Nouvelle Constitution du PEUPLE SOUVERAIN de FRANCE dont le SYSTÈME UMPS-and-COCO-Verde nous prive depuis 1789 où la RAIE-PUBLIQUE a asservit la Démocratie par la TRAHISON de la Démocratie voulue PAR le Peuple POUR le Peuple, et CONTRE les OLIGARCHIES !

      Répondre

Exprimez vous!