Communiqué de la Fédération des Déportés

FÉDÉRATION NATIONALE DES DÉPORTÉS

ET INTERNÉS DE LA RÉSISTANCE

Communiqué de la FNDIR

À la question d’un journaliste, Monsieur Vanneste, député du Nord, a en effet déclaré qu’à l’exception de l’Alsace – Lorraine, alors annexées par le IIIème Reich et donc soumises au droit allemand, aucune déportation, pour homosexualité, n’a été opérée à partir du territoire français.

Cette affirmation est rigoureusement exacte. La FNDIR, qui regroupe les survivants de la déportation résistante s’élève contre une polémique qui n’a d’autre raison d’être que de magnifier la cause de l’homosexualité qui devrait rester une affaire strictement individuelle. Elle condamne avec force l’exploitation que certains voudraient en faire au regard d’un événement qui restera une monstruosité de l’Histoire des hommes.

9 commentaires

  1. Courouve - 24 février 2012 12 h 52 min

    « l’homosexualité qui devrait rester une affaire strictement individuelle »

    Effectivement, l’homosexualité relève de la liberté et de l’amitié (poussée à l’extrême …) plutôt que de l’égalité des droits et de la conjugalité.

    Qu’une affirmation « rigoureusement exacte » puisse susciter autant d’agitation amène à se demander si l’on ne serait revenu au temps de Galilée ! La réalité historique passe maintenant en jugement devant le fanatisme mémoriel.

    Répondre
  2. ravachol - 24 février 2012 17 h 02 min

    mensonges!!!
    En France

    En France, un peu plus de 200 homosexuels furent arrêtés, principalement dans l’Est de la France, dans l’Alsace et la Moselle devenues provinces allemandes. Ces arrestations furent effectuées grâce aux fichiers constitués par la police française d’avant-guerre. Il n’y eut pas de déportation d’homosexuels venant du reste de la France à quelques exceptions près : on connaît quatre cas d’ouvriers du STO qui furent arrêtés pour homosexualité en Allemagne et déportés. Le nombre de 210 français déportés pour homosexualité est sans doute sous-estimé : tous les dossiers n’ont pas été retrouvés et, après la guerre, peu d’homosexuels firent connaître la raison de leur déportation.

    Répondre
  3. aubrit Saint Pol - 25 février 2012 1 h 31 min

    Chers Mesdames et Messieurs le Déportés,

    Issu d’une famille de résistants, sauf mon père, et dès les premières heures qui suivirent le désastre de Dunkerque, je vous félicite d’avoir soutenu le député Vanneste.
    Ce qui est ici en cause, c’est la liberté d’expression; en effet, d’étranges comportements s’accumulent qui tendent au nom, de moins en moins légitime, de la différence, de restreindre la liberté d’expression qui fut une des causes majeures de la lutte contre l’occupant nazi et allemand et contre l’le gouvernement de Vichy.
    Peut-on espérer de votre association une vigilance accrue sur ce problème et alerter les instances légitimes pour corriger le tire pendant qu’il en est encore temps ?
    Toutes les convictions sont en danger sous couvert de convictions trop souvent dévoyées surtout dans les milieux de l’information.
    Allons-nous assister à l’effacement de la mémoire sacrificielle de nos aînés ? Allons-nous prendre le risque de voir s’installer l’arbitraire ?
    Devons-nous prendre le risque de voir se commettre les mêmes errances et lâchetés qui ont favorisé la venu des monstres?
    Le sacrifice de votre génération serait-il devenu sans valeur?
    Que dois-je dire à mes enfants et petit-enfants ?

    je ne doute pas que dans la lumière glorieuse de vos camarades déportés disparus vous ne nous apportiez une réponse conséquente qui prendra toute la mesure de l’urgence de la question.

    Bien à vous et très respectueusement, Pierre-Charles Aubrit saint Pol, rédacteur du site.

    Répondre
  4. JLC - 25 février 2012 11 h 36 min

    Merci à la FNDIR pour cette importante mise au point.
    Maintenant, en Belgique, la « LGBT » a sa propre police : Ils s’appellent les « Rainbow Cops », une sorte de police religieuse qui traque les soi-disants « ennemis » des homosexuels. Certains considèrent que c’est plus important que de traquer les malfaiteurs!

    Répondre
  5. NOURATIN - 26 février 2012 19 h 28 min

    Très bien, seulement personne n’en parlera plus.
    La déclaration de M. Vanneste restera pour toujours
    un « dérapage nauséabond ».
    Ainsi va la liberté d’expression au doux pays des droits de lhomme.

    Répondre
  6. Thibault Loosveld - 27 février 2012 12 h 31 min

    @ JLC: Les Rainbow Cops sont-ils des Sections d’Assaut ? On peut se le demander, sans exagérer.

    Répondre
  7. Egalité - 27 février 2012 17 h 19 min

    Que de louanges depuis cette affaire, je doute que vous postiez mon commentaire mais bon qui ne tente rien n’a rien.

    Qui sème le vent…
    Vous avez récolté à force de provoquer obessionnellement les personnes homosexuelles qui, à l’inverse d’autres minorités, elles, ne sont pas violentes (où le deviennent à force de haine irrationnelle donc inique), payent beaucoup d’impôts (ne trafiquent pas elles…), ont un niveau socio-professionnel au-dessus de la moyenne (bref pas beaucoup de famille « Groseille » couteuses et parasites parmi elles) et au lieu de les remercier comme minorité modèle, vous les attaquez sans cesse alors qu’elles ont plus de devoirs que de droits!

    Votre collègue philosophe Raphaël Enthoven a dit de vous très récemment (Huffington Post) que vous étiez aux homosexuels ce que Dieudonné est aux juifs…ma foi on peut se demander pourquoi pour l’un comme pour l’autre une telle obsession, qui plus est illustrée par les clichés des lobbys dans les médias?

    Votre droite populiste n’a qu’un avenir : au FN. Mais attention, pas celui de Marine, bien plus humain que cette droite réac. Non, au FN de Gollnisch et toute sa clique de morale pétainiste, bref la France du passé Dieu merci!
    Avec un Lionnel Luca approuvant la prostitution/traite humaine du genre féminin comme si depuis que le monde est monde, l’homme avait besoin « légitimement » de posséder le corps de la femme! mais depuis que le monde est monde il y a aussi le meurtre et lui est heureusement condamné même si on ne peut l’empêcher tout comme les pulsions sexuelles!

    Et votre collègue Myard, un archaïsme hallucinant!
    Franchement Marine à côté c’est une sage petite fille…

    S’agissant de cette Fédération des Déportés, j’aimerais savoir si elle s’est émue de ne voir seulement reconnaître les déportés homos qu’en…2001 par Jospin? parce qu’avant, les ex-triangles roses se voyaient repoussés des cérémonies avec violence par les autres déportés, comme si ils avaient mérité la déportation…C’EST A VOMIR! car personne, pas même un criminel ne méritait cette abomination, à fortiori des INNOCENTS!
    Donc si quelqu’un ose penser que les homos étaient bon à tuer, alors je dis que sa déportation à lui je n’ai aucune compassion pour!

    Bonne retraite à vous M. Vanneste, après tout même si vous n’êtes pas un fossile comme on en voit trop en politique française (Sénat notamment), c’est l’heure de la retraite et on verra si la droite populiste a tant de jeunes que ça 🙂 car même si l’on est un pays où il y a bientôt trop de vieux par rapport aux jeunes, qui va payer pour eux (c’est parmi qu’on trouve le plus de réacs) si ce n’est les jeunes générations qui elles n’auront pas de retraite, alors respect pour les moeurs plus progressistes ‘(ou moins hypocrites) de ceux qui payent grassement et se font cracher dessus si homos, si gauchos, si féministes, etc…

    JLC : vous êtes vous poser la question de savoir pourquoi des milices LGBT existaient?

    – quand il y en a marre de se faire agresser en raison du SEUL fait fait d’être homosexuel…on est pas des « untermensch »! égaux comme vous en dignité et bientôt en droits en France, même si l’UMP gagne car les humanistes de droite sont entrain de bouter les extrémistes au FN. Donc à minima les mêmes droits matériels que les autres couples légitimes et le statut de beau-parent (comme l’a si bien défendu Nadine Morano et récemment François Bayrou).

    – quand des tarés religieux à 2 neurones type salafistes (très nombreux chez vous et inversement brillants aux LGBT, sans vanité aucune, juste un constat!) ou lefebvristes qui sont à la religion ce que le hamburger est à la gastronomie – avec du poison mortel en prime – se croient permis de tuer au nom de Dieu qui est pourtant Amour (ils confondent avec le diable)…

    Les minorités sont parfois d’emblée communautaristes (islamistes) et là elles ont tort mais trop souvent elles le deviennent à force de haine et de persécutions qui n’ont pas lieu d’être car contraire aux droits de l’Homme. CQFD!

    Répondre
  8. diego - 29 février 2012 2 h 42 min

    L’homosexualité est un comportement sexuel.( déviant à mon avis), et comme tout comportement sexuel, il doit rester dans la sphère du privé. Que les homos vivent leur truc en privé et nous foutent la paix.

    Répondre
  9. Egalité - 7 mars 2012 17 h 36 min

    Diego, la haine est déviante pas l’homosexualité!

    Les relations contre nature sont celles qui ne sont pas réciproquement consenties : viols (hétéros dont conjugaux, homos) mais aussi la zoophilie (l’animal n’est pas un objet sexuel) et la nécrophilie (manque absolu de respect envers une dépouille).

    Après ça , effectivement la vie privée doit le rester, encore faudrait-il que les amoureux hétéros arrêtent de se montrer en public et pas seulement les amoureux homos. La visibilité pour tous ou pour personne, c’est ça l’égalité de traitement, la seule et véritable égalité!

    Répondre

Exprimez vous!