EXCLUSIF ! Klarsfeld défend Vanneste : « En France, il n’y a pas eu de déportation d’homosexuels »

EXCLUSIF ! Serge Klarsfeld, avocat de la cause des déportés en France, défend Christian Vanneste sur Nouvelles de France.

Serge Klarsfeld, une polémique est survenue suite à une déclaration de Christian Vanneste selon laquelle il n’y a pas eu de déportation d’homosexuels de France. Qu’en pensez-vous ?

De France, il n’y a pas eu de déportation d’homosexuels. Un déporté homosexuel a bien témoigné, mais il est parti d’Alsace, territoire qui se trouvait régit par les lois allemandes.

Des homosexuels ont-ils été déportés pendant la Seconde guerre mondiale ?

En Allemagne oui, mais pas en France. Les lois allemandes n’ont pas été étendues à d’autres pays. Il n’a jamais été question de déporter des homosexuels français. Je n’ai jamais entendu dire que l’on arrêtait des gens parce qu’ils étaient homosexuels.

Les personnes homosexuelles qui ont pu être arrêtées en France ne l’ont pas été en raison de leur homosexualité. Il y a certainement eu des homosexuels déportés mais pour d’autres raisons. Cela pouvait être pour non-respect du couvre-feu ou pour fait de résistance ou tout simplement des condamnés de droit commun.

S’il n’y a pas eu d’homosexuels déportés en France en raison de leur homosexualité, qu’est-ce qui pousse les lobbies homosexuels à vouloir l’imposer comme une vérité ?

Les homosexuels ont été victimes des nazis en Allemagne, peut-être imaginent-ils que cela correspondait aux prémisses de ce qui les attendait ailleurs. Ainsi ils élargissent la déportation des homosexuels alors qu’elle n’a touché que le Reich. Pour ma part je n’ai jamais vu un document faisant état de la déportation d’homosexuels en France.

Voyez-vous là une instrumentalisation du drame concentrationnaire ?

S’ils disent que la déportation d’homosexuels a eu lieu ailleurs que dans le Reich et notamment en France, soit ils se trompent de bonne foi, soit ils trompent de mauvaise foi.

On ne peut absolument pas comparer ce type de déportation avec la déportation des Juifs. La question qui est intéressante, c’est de savoir comment et pourquoi en Allemagne, alors que des nazis étaient homosexuels, on arrêtait des homosexuels.

Vous soutenez donc Christian Vanneste lorsqu’il affirme qu’en « Allemagne, il y a eu une répression des homosexuels et la déportation qui a conduit à peu près à 30.000 déportés. Et il n’y en a pas eu ailleurs (…) Il n’y a pas eu de déportation homosexuelle en France » ?

Oui absolument parce que c’est la vérité. Ceux qui soutiennent qu’il y a eu une déportation diront qu’il y en a eu 2 ou 3 mais en Alsace ! Or, l’Alsace était considérée comme allemande à l’époque !

Vous paraît-il justifié de demander l’exclusion de Christian Vanneste de l’UMP pour ces propos ?

Demander son exclusion de l’UMP pour ce motif me paraît tout à fait ridicule car ce qu’il a dit n’est pas inexact ! C’est la vérité qui m’intéresse et je dirais cela à tous les médias, qu’ils soient de gauche ou de droite.

Article à retrouver sur Nouvelles de France

45 commentaires

  1. pailhes - 15 février 2012 17 h 41 min

    Je soutiens l’ensemble de vos positions et salue votre courage. L’UMP a ffait un gd pas vers le PS , l’ « union sacrée » n’est pas loin!

    Répondre
  2. Courouve - 15 février 2012 17 h 55 min

    J’ai entendu ce matin Copé sur BFM TV, et je suis atterré que ce dirigeant de l’UMP se prête à ce qui n’a hélas rien à envier aux procès de Moscou de sinistre mémoire.

    Il fut une époque où le Collectif Parlementaire pour la Liberté d’Expression (CPLE) comptait une trentaine de députés ; apparemment, il n’en compte plus que trois (avec Lionnel Luca et Jacques Myard).

    Quant au FN, c’est, avec Louis Alliot, le coup de pied de l’âne.

    ‎ »Se fait-il ? faudrait-il dire. » Montaigne, Essais, livre III, chapitre 11, page 1027 de l’édition PUF/QUADRIGE. Surtout à notre époque où le fanatisme mémoriel tient lieu de méthode historique.

    Répondre
  3. jantaro - 15 février 2012 17 h 57 min

    Vous avez tout mon soutien!

    Attitude de l’UMP et de la droite Populaire ridicule

    Sous pretexte de lutte contre le fascisme, c’est eux qui le sont…

    Répondre
  4. Jean - 15 février 2012 18 h 01 min

    Malheureusement, les censeurs vont crier encore plus fort, plus fort que Karsfeld, plus fort que l’historien de gauche peu suspect de sympathie pour les négationnistes, Pierre Vidal-Naquet, qui ne dit pas autre choque que vous. La bêtise a de beaux jours devant elle quand tout le monde se croit tenu d’adopter une posture (généralement la plus confortable possible) et parler sans s’informer. Pour aller plus loin, comment se prononcer sans s’informer réellement (et sur les propos de M. Vanneste, et sur la question des homosexuels sous l’Occupation de la France) ? et comment voter sans s’informer/être informé ? La démocratie se nourrit d’une réelle information.
    Quelle doit être éprouvante la solitude du député-intellectuel face à ces donneurs de leçons qui feignent tous l’indignation, et ces lâches de son parti… ou encore ce M. Lancar qui jubile.

    Je ne sais pas s’il était nécessaire de tenir ces propos, mais il est en tout cas choquant de les condamner sans les reprendre intégralement et sans s’informer quant à leur véracité.

    Répondre
  5. Courouve - 15 février 2012 18 h 42 min

    17 h 30 ; première réaction que j’entends sur France-Info aux commentaires de Serge Klarsfeld, commentaires auxquels le Monde commence timidement à faire écho. Les vérifications que j’ai entreprises de mon côté ce matin confirment ces commentaires. Surtout, ayant travaillé depuis 1975 sur l’histoire de l’homosexualité en France, si une telle déportation avait eu lieu, j’en aurais entendu parler.

    Tout ce tintoin est déplorable, car vos bonnes vingt minutes d’entretien aux Nouvelles de France méritaient une discussion philosophique entre honnêtes gens dont les « vigilants » nous privent – provisoirement.

    Répondre
  6. GIRARDEAU Philippe - 15 février 2012 18 h 49 min

    Tout mon soutien pour un homme politique français enfin courageux dans son discours

    Répondre
  7. vancauwenberge brigitte - 15 février 2012 18 h 52 min

    merci m.KLARSFELD de votre rapide intervention. bon courage à C.VANNESTE de
    dire les faits tels qu’ils sont, honte aux journalistes prompts à envenimer les choses sans chercher la vérité et à tous ceux (politiques et mauvaises langues) prompts à vouloir sanctionner de peur d’être taxés de
    laxisme.bien à vous.

    Répondre
  8. Annita - 15 février 2012 19 h 06 min

    Monsieur Vanneste, vous devriez mettre votre vidéo sur You Tube et sur votre site depuis Youtube (et daily motion) de manière à ce que l’on puisse la faire buzzer. Les médias la saucissonne et en donnent des versions de 22 sec ( figaro.. plus une photo où vous avez biensur l’air très très méchant..). Par ailleurs cela permettra surtout de la diffuser vraiment, vimeo ne le permet pas de manière adéquate. Les gens vont plus sur you tube et il est très malcommode d’intégrer une vidéo de vimeo sur facebook et les reseaux sociaux.

    Répondre
  9. Bourget - 15 février 2012 19 h 30 min

    « Une injustice faite à un seul est une menace faite à tous. »
    Montesquieu

    Répondre
  10. JGT - 15 février 2012 19 h 32 min

    Je vous félicite d’avoir le courage de tenir tête au politiquement correct et à la police de la pensée qui bride la liberté d’expression à gauche mais aussi à droite
    le débat et la confrontation des idées devrait être la règle, pas la censure a priori

    Répondre
  11. Bourget - 15 février 2012 19 h 33 min

    Face au Sarkozysme, l’union sacrée est nécessaire si l’on veut sauver notre pays du naufrage complet.
    Il ne manque pas d’hommes intègres à droite. Dominique de Villepin, François Bayrou, etc.

    Répondre
  12. Chant des Marais - 15 février 2012 19 h 48 min

    C’est exacte Mr Vanneste, le système de Vichy n’a pas fait déporter d’homosexuels et pour cause!!!. par contre en Alsace oui, mais là ce n’est pas Vichy, L’alsace était de nouveau annéxée et allemande.

    Répondre
  13. Henri - 15 février 2012 20 h 24 min

    Bonjour,

    Je suis atterré par la bêtise de ceux de votre camp qui devraient vous soutenir. Si ils le font de bonne fois, comment confier la destiner du pays à des personnalités aussi stupides, à l’inverse si leurs motifs sont intéressés, comment leur faire confiance?

    La réponse du FN est malheureusement aussi navrante que celle des nervis de l’UMP ?

    Quoiqu’il en soit et malgré l’amertume que vous devez ressentir, sachez que de nombreux français sont avec vous.

    Répondre
  14. genest - 15 février 2012 20 h 29 min

    monsieur le dpéuté,
    Je suis désolé de cette polémique dont vous êtes victime. Ce que vous avez dit sur le sort des homosexuels durant l’occupation est connu et validé je crois depuis longtemps. Nous n’allons d’ailleurs pas regretter qu’il en soit autrement, il y a eu assez de dpéorté sen ce temps.
    Malheureusement tant de gens aujourd’hui chernchent à se mettre en valeur en lynchant leur voisin au moindre prétexte que la liberté d’expression est chaque jour bafouée et la votre d’abord aujourd’hui.
    Je vous prie de recevoir mon très sincère soutien.
    Dr Marc GENEST

    Répondre
  15. Vincent - 15 février 2012 20 h 34 min

    trouvé sur le forum du figaro:

    « Place aux Historiens

    Vive la liberté de penser, de dire ce qui est ou a été : Place aux Historiens ! Sur ce sujet, dehors les politiciens et les médias de tous bords, incompétents en la matière ! Et peu importe la conclusion desdits Historiens si elle est conforme aux faits et non manipulée !

    Toute légende a un fond de vérité, dit-on… Christian Vanneste fait référence à l’une d’elles, le tout est de savoir ce qui est conforme à l’Histoire et ce qui tient de l’idéologie.

    Ne peut-on pas évincer une bonne fois pour toute les politiques de ce débat, les Coppée (… de la pensée politique), les Aliot (FN ?), la gauche toujours effarouchée de toute façon, les bien-pensants et les médias incultes en général ?

    Vanneste mentionne d’abord « la fameuse légende de la déportation des homosexuels ». Notez bien que le mot légende est utilisé. Pas le mot « invention » qui signifierait que cela n’a pas existé.

    Il reconnait que la déportation des homosexuels a bien eu lieu en Allemagne : « …, Himmler avait un compte personnel à régler avec les homosexuels. En Allemagne, il y a eu une répression des homosexuels et la déportation qui a conduit à environ 30.000 déportés, … »

    Regardez le film de Visconti, « Les damnés » qui n’est pas un document historique (aujourd’hui, on fait des docu-fiction que l’on projette dans des collèges) mais suggère l’atmosphère ambiante, l’orgie homo-érotique des officiers avant la nuit dite « des longs couteaux ». Röhm, chef des SA était homosexuel et cela servit de prétexte à son assassinat. SA et SS ne valaient pas mieux les uns que les autres mais le fait est qu’ils se combattirent pour le pouvoir.

    « En Allemagne, … la déportation qui a conduit à environ 30.000 déportés, et il n’y en a pas eu ailleurs. Et notamment en dehors des 3 départements annexés, il n’y a pas eu de déportation homosexuelle en France. » dit aussi Vanneste.

    Il a été précis : «en dehors des 3 départements annexés » ! C’est aux Historiens de répondre, pas aux politiques ni aux médias !

    Entre autres, « l’historien Mickaël Bertrand, spécialiste de la question, estime à 62 le nombre de déportés qui ont été envoyés dans les prisons et camps allemands en raison de leur homosexualité», «cela ne signifie pas pour autant que des centaines d’homosexuels français n’ont pas été déportés en tant que juifs, communistes et/ou résistants», rapporte-t-il sur son blog.

    Vanneste ajoute : « On peut même dire si on veut être méchant – et M. Buisson [conseiller de N. Sarkozy] l’a été lorsqu’il a parlé de la sexualité sous l’Occupation. Lorsqu’un certain nombre d’intellectuels français vont présenter leurs hommages à M. Goebbels, il y en a quand-même la moitié qui sont homosexuels. Et … à leur tête le ministre de Pétain, Abel Bonnard dont tout le monde savait qu’il était homosexuel et que les résistants appelaient d’une façon que l’on peut trouver drôle ou pas selon les cas, la gestapette. » C’est fort et j’aimerai aussi que des Historiens vérifient ce point. »

    Répondre
  16. darc - 15 février 2012 20 h 54 min

    Une exclusion de l’UMP suite à vos propos. On sombre dans le pathétique ! Vous avez tout mon soutien. Darc

    Répondre
  17. seb - 15 février 2012 20 h 59 min

    Monsieur VANNESTE,

    Vous le savez, souvent nos positions divergent. En cette circonstance, pourtant, vous pouvez être assuré de mon soutien plein et entier.

    Vous pouvez également compter sur moi pour téléphoner, dès demain matin, à la permanence de l’UMP !
    http://www.u-m-p.org/contact

    Prendre contact avec vos pairs :
    http://www.deputes-ump.fr/formulaire-de-contact.html

    Et envoyer un mail à M. COPE :
    http://jeanfrancoiscope.fr/wordpress/contact

    Je ne sais pas ce que vous comptez faire, à présent, M. VANNESTE…Mais moi je serais vous j’attaquerai tout ce beau monde pour diffamation. (Ou du moins je laisserais planer la menace de le faire…Ce faisant les médias devraient un peu « enquêter » pour vérifier si vos propos font si « scandale » que çà !)

    En dépit de cette histoire à dormir debout, je dois dire que je me réjouis (en mon fort intérieur) que l’on vous ai viré. Enfin, vous allez pouvoir reprendre votre liberté ! N’hésitez pas à défendre vos valeurs avec courage !

    J’ai toujours apprécié votre franc parler, même si je déplorais vos incohérences et votre oubli des règles juridiques. Continuez donc sur votre lancée et (pourquoi pas !) prenez votre revanche en « emmenant » avec vous vos collègues de la « droite populaire ». (Un peu de solidarité parlementaire sur des sujets autres que les douceurs financières du mandat, serait fort appréciable !)

    Tout ce que j’espère c’est que, une fois revenu de leurs vieilles lunes, vous ne pardonnerez pas. Vous l’avez déjà fait une fois…Je pense que cela suffit. Ou alors mettez en balance le remplacement immédiat des pseudos « responsables »/ »cadres » du parti !

    Répondre
  18. Thibault Loosveld - 15 février 2012 21 h 56 min

     » La question qui est intéressante, c’est de savoir comment et pourquoi en Allemagne, alors que des nazis étaient homosexuels, on arrêtait des homosexuels.  »

    Voici un élément de réponse: le Berlin des années 1930 était libertin et on sait que les nazis, une fois arrivés au pouvoir, jettèrent au feu les dossiers médicaux et de police concernant les perversions sexuels d’un très grand nombre d’entre eux.
    Scott Lively -l’un des auteurs du livre « The Pink Swastika »- affirme que ce sont les homosexuels allemands féminisés qui furent victimes des déportations puis asservis dans les camps.

    Répondre
  19. Nicolas - 15 février 2012 22 h 07 min

    Et PAN !! Dans la fesse à Jean (Jean-François) !!
    Je me demandais pourquoi j’hésitais à adhérer à l’UMP… Maintenant je sais que c’est à cause de JFC…
    😉

    Répondre
  20. Thibault Loosveld - 15 février 2012 22 h 22 min

    Il faut rappeler que dans Mein Kampf, Adolf Hitler n’attaque jamais l’homosexualité… C’est donc que lui et son compagnon de cellule n’étaient pas contre cette pratique.

    https://picasaweb.google.com/Hexer.Ketzer/OkkulteNazis#5578485164723522018

    Répondre
  21. Mig74 - 15 février 2012 22 h 52 min

    Tout mon soutien à M. Vanneste.

    Depuis une dizaine d’années, dire une vérité qui va à l’encontre des idées libertaires soutenues par la gauche par aveuglement idéologique et ignorées par la droite par calcul électoraliste est passible de l’opprobre publique et de la mort politique.

    Estimez-vous heureux M. Vanneste. Encore quelques années, et on vous aurait directement jeté en prison sans jugement, au nom des Droits de l’Homme.

    Répondre
  22. journé nicolas - 15 février 2012 22 h 55 min

    Cher Monsieur, je ne sais pas si j’aurais été me fourvoyer dans des trucs pareils tant nous avons en face de nous des ignares et des imbéciles. Le parlement français s’érige en censeur de l’histoire en Turquie, alors on peut attendre tout et n’importe quoi.
    Nos soit disant édiles sont d’une inculture crasse et la génération suivante sera pire. On ne peut plus rien dire de vrai dans ce pays soit disant démocratique, encore moins quand on est un élu!
    Je vous plains de tout mon coeur. Je ne comprenais pas très bien ce que vous pouviez faire avec une UMP qui entretient des rapports si étroits avec les groupes de pression gay qui voudraient nous faire prendre comme étant la plus grande expression de la liberté ce qui est clairement en abomination devant Dieu.
    Courage!

    Répondre
  23. Jean - 15 février 2012 23 h 22 min

    C’est ce Lancar qui parle de condamnation unanime apparemment : http://www.ndf.fr/poing-de-vue/15-02-2012/quand-lemonde-fr-affabule#.Tzwhc8X9JDs Espérons que, même si M. Vanneste ne se représente pas, son nom soit défendu par le maximum de députés.

    Répondre
  24. Titus - 15 février 2012 23 h 51 min

     » on n’a rien à faire avec des personnes qui ne comprennent pas qu’au 21e siècle, ce type de propos, ça tire tout le monde vers le bas  »

    Nicolas Sarkozy

    Répondre
  25. Audoin - 15 février 2012 23 h 54 min

    Au maître des lieux,

    Je suis sidéré de cette agitation « bidonnée », je le suis plus encore de la médiocrité de l’UMP. Faut dire qu’avec la nouvelle génération, on est gâté.

    Bon courage.

    Répondre
  26. Nicolas - 16 février 2012 0 h 05 min

    Je n’ai pas d’avis sur la question historique, mais je suis indigné par la réaction des ténors de l’UMP à votre encontre.
    Pourquoi ne peut on pas prononcer une parole sur les homosexuels sans être censuré ? Y aurait il des transfuges du PS à l’UMP ?

    Courage Mr Vaneste.

    Répondre
  27. BEZIAU Valentin - 16 février 2012 1 h 10 min

    Nous vous soutenons Mr Vanneste contre le terrorisme intellectuel

    Répondre
  28. Parrhesia - 16 février 2012 9 h 22 min

    Statistiquement, il est infiniment probable que des homosexuels aient été déportés en Allemagne pendant la guerre.
    Cependant, il est au moins aussi probable qu’ils ne l’aient pas été en raison de leur homosexualité mais pour d’autres motifs tels que faits de résistance, appartenance ethniques etc.!
    En ce sens l’opinion du député Vanneste est donc parfaitement acceptable !
    Ajoutons que si les représentants du peuple eux-mêmes ne disposent plus de leur liberté d’expression, condition sine qua non de l’exercice démocratique, c’est que la République est entrain de passer sous contrôle d’un pouvoir tyrannique!
    Mais je peux me tromper…

    Répondre
  29. Philippe - 16 février 2012 9 h 40 min

    Vous faites preuve de courage sur beaucoup de sujets où il est de bon ton d’avoir une pensée convenue sans sortir des « clous ». Mes enfants sont sans cesse assénés au collège de propos émanant des professeurs en faveur de l’homosexualité. A un age ou l’identité sexuelle est encore en construction, tout est fait à l’école publique pour les déstabiliser. On dirait qu’on les pousse à tout essayer et que tout est bon. Triste pays qui n’a plus d’ossature !
    Tenez bon il n’y a plus malheureusement d’hommes politiques de conviction mais des hommes poussés par l’air du temps, calculateurs cyniques sans morales ni valeurs…!

    Répondre
  30. Bernard gindre - 16 février 2012 9 h 53 min

    Cher Éric Vaneste,
    Vous n’etes pas seul ! Rassurez vous. Pour vous détendre je vous invite à visionner la séquence de monthy python sacré graal ou la foule menée par un leader (qui me rappelle un peu JF coppe,) veut bruler une sorcière : à « witch! « Le juge à beau essayer de mettre de la raison… Les villageois bave aux lèvres n’en démordent pas! J’espère que cela vous fera sourire…

    Répondre
  31. Frank Noël - 16 février 2012 10 h 07 min

    Courage Christian Vanneste. Je crois que ce sont les lobbys Gays ,qui vous attaquent indirectement, car il ne veulent pas s’en prendre au chef de l’état, qui a annoncé qu’il était contre le mariage homosexuel.

    Répondre
  32. Cincinattus - 16 février 2012 12 h 41 min

    « chaque époque est séduite par l’idée de consacrer la supérieurité du groupe qui réalise le mieux les valeurs dominantes du moment »
    (Ch. Delsol, éloge de la singularité, 40)

    Répondre
  33. Cincinattus - 16 février 2012 12 h 43 min

    « Nous vous soutenons Mr Vanneste contre le terrorisme intellectuel »

    oui, et aussi de l’étranger, car c’est un problème majeur pour la démocratie en Europe (c’est le coeur du problème!)

    Répondre
  34. jgt - 16 février 2012 16 h 05 min

    Merci à la persone qui a donné les liens vers les sites de L’UMP, de JF Copé et des députés
    J’espère que nous serons nombreux à leur faire comprendre que leur manque de courage face au politiquement correct et à la police de la pensée sera totalement contre-productif

    Répondre
  35. Alex - 16 février 2012 16 h 19 min

    Accusation de pédophilie contre Jack LANG : un père de famille porte plainte :

    Les détails sont innombrables, des noms sont cités, des dossiers disparaissent comme à l’accoutumée dans ces affaires de pédophilie et de réseaux démoniaques qui ont leurs entrée dans les tribunaux.

    Plus curieux encore, le web est inondé de cette information sans aucune réaction de Jack LANG qui avait trois mois pour le faire mais qui ne l’a JAMAIS fait ! Très curieux silence de l’ex ministre de la culture vu la gravité des accusations.

    http://www.dailymotion.com/video/xm1g6m_plainte-contre-jack-lang-les-precisions-pedophilie_news

    Répondre
  36. diego - 16 février 2012 18 h 59 min

    Bravo Mr Vanneste!!!!!! marre de la langue de bois, de la pensée unique bobo/salonnarde, des bisounours de la gôoooche bien pensante, des lobbys et des associations qui emmerdent tout le monde et qui ne représentent qu’elles mêmes et qui survivent grâce aux impôts des français. La France est devenu un pays stalinien, où on ne peut plus s’éloigner du politiquement correct imposé par les fachos de gauche.

    Répondre
  37. monier serge - 16 février 2012 21 h 29 min

    après la pénalisation de la négation des génocides, le lynchage médiatique de tout ce qui n’est pas aligné sur le politiquement correct (voir les infos et magazines ahurissants d’ARTE par exemple)
    la Police de la Pensée a le vent en poupe !

    Répondre
  38. François lonray - 16 février 2012 23 h 58 min

    Félicitation pour votre courage. Désolant que la vérité histoique que vous énonciez ait été travestie par des ignorants et des lâches

    Répondre
  39. Tiago - 17 février 2012 16 h 24 min

    Merci d’avoir le courage de défier la dictature de la pensée unique que les lobbys homosexuels viscéralement et violemment intolérants veulent nous imposer par une grossière intimidation médiatique. Pourquoi nos médias publics français s’acharnent-ils sur Christian Vanneste et se font-ils les relais systématiques des doléances homosexuelles ? Pourquoi l’homoterrorisme intellectuel communautariste n’est-il jamais dénoncé et combattu comme il le mériterait pourtant par chaque personne éprise de liberté ? La majorité des journalistes français est d’une invraisemblable lâcheté !

    Répondre
  40. Thibault Loosveld - 17 février 2012 16 h 34 min

    @ Alex:

     » Accusation de pédophilie contre Jack LANG : un père de famille porte plainte :

    Les détails sont innombrables, des noms sont cités, des dossiers disparaissent comme à l’accoutumée dans ces affaires de pédophilie et de réseaux démoniaques qui ont leurs entrée dans les tribunaux.  »

    Les deux tiers des magistrats sont de gauche et suivent donc la philosophie du Grand Orient même lorsqu’ils ne sont pas francs-maçons.
    Or, on peut raisonnablement se demander sur quels critères un temple du Grand Orient est nommé du nom d’un frère…

    Répondre
  41. Thibault Loosveld - 18 février 2012 9 h 56 min

    En plus, pourquoi des lois persécutant les homosexuels auraient-elles été adoptées par le conseil des ministres alors que l’un de ces ministres -au moins- était homosexuel ?

    Répondre
  42. vancoppenolle genevieve - 22 février 2012 13 h 37 min

    Je suis atterrée par le comportement de certains responsables U.M.P. qui réagissent sans prendre le temps d’analyser les faits et les circonstances pour lesquels Monsieur VANNESTE a tenu ces propos. Si Mr VANNESTE est exclu, je me retire de ce mouvement, car j’estimerai n’avoir rien à faire avec des gens qui s’agitent stupidement pour une chose qui semble historiquement vraie rapportée par Mr VANNESTE. Car on ne peut confier la gouvernance d’un pays qu’à une personne qui prend le temps de vérifier la légitimation des propos rapportés, et non céder sous l’influence de certaines personnes qui n’estiment pas Mr VANNESTE, pour quelle raison ? Bon sujet de méditation.

    Répondre
  43. boyer - 22 février 2012 20 h 47 min

    Monsieur,
    vous êtes courageux mais devant la force des groupuscules agissantes et souvent haineuses imposant des mensonges qui les servent, si en plus vous n’êtes pas soutenu par l’UMP qui plie lachement devant ces minorités soutenues par les médias. C’est à desesperer des politiques.Conclusion dans ce débat ce sont les médias au service des minorités qui dirigent le politique. Gouverner c’est avoir du courage et beaucoup n’en n’ont pas. Serviles pour garder leur poste confortable. L’intéret de la France n’a pas l’air d’être leur premier souci. C’est triste.

    Répondre
  44. RB - 26 février 2012 1 h 59 min

    Bonjour,

    Après avoir appris la « polémique » par les journaux, je me suis notamment rendu sur des sites internet d’associations qui défendent la mémoire des déportés du régime nazi, ainsi que sur des associations qui défendent les personnes homosexuelles et leurs droits.

    J’ai l’impression qu’il y a une forte incompréhension de ce qui fait réellement la polémique.

    S’il est vrai que certaines associations « LGBT » (comme ils disent) sur-réagissent de manière parfois déloyale, et avec une part d’ignorance, je crois que la source même de leur indignation n’est pas bien comprise. Il s’agit plutôt de votre interview dans son ensemble que des déclarations sur la déportation de personnes homosexuelles en raison de leur sexualité.

    Sur ces dernières, on ne peut être plus clair : la déportation des personnes sur base de leur orientation sexuelle n’a existé qu’en Allemagne (territoires allemands), et ne concerne pas la France. Le régime de Vichy a déjà tellement de choses abjectes à se reprocher, en voila au moins une qui n’a pas lieu d’être citée.

    Il est déplorable qu’un homme politique qui se contente de dire cette vérité soit attaqué de tout bord et de manière démagogique. Que l’on puisse vous reprocher une antipathie peut-être trop prononcée pour les personnes homosexuelles, et/ou les comportements qui y sont la plupart du temps associés, je le conçois. Mais il est insupportable d’avoir à lire des mots comme « négationniste » associés à votre nom. Vu l’état dans lequel cela me met, je ne peux qu’imaginer à quel point cela doit vous faire « bondir ».

    Quand bien même vous deviez avoir une position difficilement défendable sur le sujet de l’homosexualité et des droits de personnes qui la vivent ( je vous avouerai que je le pense parfois), je ne vois pas pourquoi il faudrait vous exclure de quelque parti que ce soit pour la cause. Cela ne représente qu’une opinion parmi tant d’autres tellement plus intéressantes que vous exprimez. Si tous les membres d’un même parti défendaient exactement les mêmes idées avec la même force et dans les mêmes nuances, cela serait bien inquiétant. D’autant que vous gardez assez de distances avec le gouvernement que pour ne pas devenir aussi lisse qu’éphémère.

    Il est dommage que certaines associations et personnages soient rentrés dans ce jeu médiatique, cet odieux lynchage, car ils ne peuvent que vous entretenir dans des positions plus dures et vous faire dévier de vos aspirations politiques.

    Principalement, je suis très triste de voir qu’un homme qui entend préserver la Famille et les valeurs Chrétiennes, rencontre autant de haine. Vous aurez compris que je ne partage pas tout à fait votre opinion sur l’homosexualité et sa place au sein de la Famille, mais je ne crois pas pour autant que cela soit quelque chose de si important face à tous les dangers qui menacent réellement son avenir.

    Comme vous le dîtes si souvent, les personnes « LGBT » sont autant de minorités dans la société. On peut difficilement nier la difficulté qu’elles peuvent avoir à vivre leurs libertés comme tout citoyen. Outre les questions du mariage et de l’adoption qui sont loin d’être aussi simples qu’on le prétend – et dont votre rejet est pour le moins bien documenté et explicité – ne croyez-vous pas qu’ils méritent un peu plus de respect, mais aussi une certaine compassion face à ce qu’ils peuvent vivre ? Pourquoi ne pas prendre un peu plus de distances pendant quelques temps sur ces sujets ?

    Merci de rester fidèle à vous-même, merci de vous recentrer sur vos objectifs premiers et d’essayer autant que possible de ne pas vous enliser sur les questions des droits « LGBT », qui semblent destinées à vous faire du tord. Merci de faire cela pour continuer à exister sur une scène politique française de plus en plus illisible… On en a besoin.

    En espérant que l’orage passe et que vous puissiez trouver une inspiration nouvelle,
    je vous souhaite une agréable journée hors de tout cette excitation ridicule.

    RB

    Répondre

Exprimez vous!