Christian Vanneste reçoit le mari et la fille d’Asia Bibi à l’Assemblée nationale

Christian Vanneste : J’ai reçu aujourd’hui le mari et la fille d’Asia Bibi, cette chrétienne pakistanaise condamnée à mort pour blasphème et qui croupit dans une prison infecte depuis 2 ans. Je souhaite la mobilisation la plus importante en faveur de cette victime de l’intolérance et de la discrimination. J’ai déjà eu l’occasion de m’en entretenir avec Alain Juppé ce matin et je vais également évoquer le sujet devant le Président de la République, Nicolas Sarkozy, lorsqu’il recevra la Droite populaire ce soir.

A lire au plus vite, le livre écrit par Asia Bibi, en collaboration avec Anne-Isabelle Tollet, Blasphème (cf article de l’Express).

Rappel : mes lettres à Michèle Alliot-Marie et Alain Juppé.

Add. : Christian Vanneste : « Alain Juppé a promis de s’occuper de l’affaire Asia Bibi dans les 48 heures »

Mot clés:

2 commentaires

  1. diego - 31 mai 2011 20 h 31 min

    Merci Mr Vanneste de participer à ce combat. L’indifférence de l’Europe pour les chrétiens persécutés est une honte…

    Répondre
  2. Théodore - 1 juin 2011 0 h 37 min

    Le Pakistan est un pays de l’Axe du Mal.

    Cette une bonne initiative de défendre cette femme injustement traitée.

    Et si je m’en réfère aux Écritures, sa place est d’ores et déjà au Paradis.

    Mais il faudrait également combattre la propagation de l’islam dans notre pays, M. le député et surtout protéger davantage, les blancs et les français que l’on persécute à cause de leur origine française.

    Oui combattre le racisme anti-français et anti-blanc, première source de racisme dans notre pays.

    N’est-il pas temps, de demander à l’Etat, M. le député, des deniers pour créer une association qui protège les chrétiens persécutés en France? Après tout nous ne sommes plus qu’une minorité. Nous avons droit à ce que certains s’accablent sur notre sort.

    La charia s’applique au Pakistan. Vous devriez être plus vigilent, à ce qu’elle ne s’applique pas un jour, chez nous.

    Car c’est déjà très bien parti.

    Puisse la Droite Populaire, sortir notre Président de sa léthargie ou bien faire le plus rapidement possible sécession.

    Répondre

Exprimez vous!