3 commentaires

  1. Andrieux - 7 octobre 2010 8 h 59 min

    Monsieur le Député, Cher Monsieur,
    Votre commentaire de la décision du Conseil Constitutionnel est réconfortante. Certes, elle va à l’encontre de tous les commentaires médiatiques qui ne font souligner que la discrimination dont font l’objet les homosexuels et les lesbiennes.
    Or, et c’est bien l’aspect que vous notez et qui est refusé : l’intérêt de l’enfant ; et c’est un honneur de défendre les plus faibles : pas d’intérêt électoral ni de parts de marché (en termes d’écoute) pour les medias, sans compter l’ambiance générale : je n’ai que des droits, et notamment de me faire plaisir (profiter de la vie).
    Avec tous mes encouragements.
    Jean-François Andrieux
    albi

    Répondre
  2. Marie - 7 octobre 2010 11 h 52 min

    Bonjour Mr Vanneste
    Je vous est déjà rejoint!

    Répondre
  3. seb - 11 octobre 2010 13 h 22 min

    Eolas critique aussi – mais sur le plan juridique – la décision de la cour d’appel !
    http://www.maitre-eolas.fr/post/2010/10/11/L-affaire-rene-G

    Répondre

Exprimez vous!