Bravo Monsieur Le Douaron, préfet de l’Isère !

Alors que le nouveau préfet de l’Isère a annoncé ce matin l’arrestation du deuxième braqueur présumé du casino d’Uriage qui avait conduit aux inacceptables violences urbaines à Grenoble, j’avais tenu à féliciter le Président de la République pour la nomination de Monsieur Éric Le Douaron. Claude Guéant, au nom de Nicolas Sarkozy, a tenu à me remercier. Voici sa lettre :

Mot clés:

3 commentaires

  1. F.F.T. - 31 août 2010 10 h 58 min

    Lorsque nos aînés chassaient et tuaient le loup, celui-ci craignait le berger qui protégeait ses moutons.

    Le Président de la République l’a très bien compris; c’est la raison pour laquelle celui-ci, pour remédier à une situation créée par des irresponsables, a promis des mesures efficaces contraignant de nouveau le loup à fuir le berger.

    Car il est malin ce prédateur qui, se sentant intouchable, s’en donnait à coeur joie en faisant son marché parmi les troupeaux de moutons; comme le font aussi dans nos habitations les délinquants petits et grands qui se savent protégés par certaines associations et autres politiciens véreux, avant qu’un Pouvoir digne de ce nom ne rétablisse un jour la légitime défense subjective, telle qu’elle existait en fait au temps où l’honnête citoyen vivait en toute sécurité dans notre pays.

    Répondre
  2. Thibault Loosveld - 7 octobre 2010 20 h 29 min

    Monsieur le Député,

    Que pensez-vous de cette nomination ? http://www.avenirensemble.nc/index.php?option=com_content&task=view&id=402&Itemid=207

    Répondre
  3. Thibault Loosveld - 13 octobre 2010 18 h 38 min

    Il faut rappeler que les Préfets ne sont pas concernés par la Réforme des retraites…

    http://www.lnc.nc/pays/politique/230051-l-il-etait-temps-quyves-dassonville-sen-aille–r.html

    Répondre

Répondre à Thibault LoosveldAnnuler la réponse