En attendant les Bleus, la France a déjà gagné !

source: atelier d'architecture Pierre Ferret

source: atelier d'architecture Pierre Ferret

C’est bien la première fois qu’on transforme un essai au football. La France vient d’être choisie pour accueillir l’Euro 2016. Il faut y voir quatre motifs de satisfaction : le premier réside dans la qualité de l’offre française et de ceux qui l’ont présentée. Le second provient des quatre nouveaux stades construits notamment à cette occasion et dont la réalisation va générer du travail. Le troisième est lié à la fierté que chacun peut ressentir devant le projet lillois, qui offrira d’une part une très grande qualité architecturale et des capacités techniques pour l’accueil des publics sportif et culturel, très séduisantes. Enfin, il faut espérer que cette grande manifestation footballistique sera l’occasion de présenter une meilleure image du sport qui comprend le plus grand nombre de licenciés dans notre pays, mais qui n’est pas toujours le modèle le plus accompli du comportement sportif, dans les stades et hors des stades, de la part des joueurs professionnels ou de leur public. Vive donc, avec l’Euro 2016, un renouveau du football dans notre pays !

4 commentaires

  1. Marie - 28 mai 2010 16 h 04 min

    Distraire les Français avec un ballon rond comme les Romains avec les jeux du cirque jadis…Mais heureusement que nous avons ouvert les yeux, et Sarkozy ne sera plus là en 2012, je prefere voter a gauche que voter ce pantin, Amen!

    Répondre
  2. CON-TRIBUABLE - 28 mai 2010 21 h 11 min

    VIVEMENT QU’on FOUTE tout ce beau monde dehors en 2012!!!! on nous prend vraiment pour des imbeciles pour rester polie

    .Une piscine au ministère de la Défense
    Le « Pentagone à la Française », futur siège du ministère de la Défense, qui doit ouvrir ses porte en 2014 dans le sud de Paris, bénéficiera d’une piscine de 25 mètres. Un projet d’environ 10 millions d’euros que le ministère a estimé « justifié ».

    Le blog du journal Libération, « Secret défense », qui a révélé vendredi l’existence de ce projet, précise que la décision a été prise le 22 avril par le ministre Hervé Morin lors d’un comité ministériel d’investissement. « Le ministre s’est même interrogé sur l’opportunité de construire un bassin de 50 mètres, de type olympique avec huit couloirs », précise-t-il, s’interrogeant sur l’opportunité d’un tel investissement en période de rigueur budgétaire.

    Un bassin de 50 m jugé indécent

    Le porte-parole du ministère Laurent Teisseire a confirmé à l’AFP qu’une « piscine de 25 mètres est prévue dans le cadre du projet ». « C’est un investissement justifié », a-t-il assuré, faisant valoir qu’il « répondra aux besoins de l’entraînement physique obligatoire des 5.000 militaires présents sur le site ». Cette piscine, a-t-il ajouté, marquera aussi « la volonté d’ouverture du site de Balard (aux) habitants du quartier » qui pourront accéder à la piscine à certains horaires ou aux crèches du futur siège du ministère.

    Les services du ministère ont également confirmé auprès l’existence d’une note de la Délégation pour le regroupement des états-majors et services centraux de la Défense (DRESD), évoquée par le blog et qui « propose d’en rester au principe d’une piscine de 25 mètres ». Cette note relève qu’il est « hautement probable que le ministère du Budget ne donnera pas son accord » à un bassin de 50 m et que « la Cour des Comptes ne manquerait pas de stigmatiser cette dépense », mettant en garde aussi contre l’effet « médiatique » d’une telle option.

    Les services du ministère ont également confirmé le montant des investissements, « moins de 10 millions d’euros pour un bassin de 25 m contre 30 pour une piscine de 50 m ». A titre de comparaison, le Pentagone américain, qui n’en disposait pas jusqu’à présent « va être doté d’une piscine de 25 mètres avec 6 couloirs », affirme « Secret défense ». Voulu comme un « grand geste architectural » par Hervé Morin, le site de Balard, dans le XVe arrondissement, doit accueillir près de 10.000 collaborateurs du ministère, des états-majors et administrations centrales.

    Répondre
  3. seb - 29 mai 2010 8 h 14 min

    Merci de bien vouloir demander à M. MITTERRAND ce qu’il compte faire.
    http://www.lesmanantsduroi.com/articles2/article61164.php

    Répondre
  4. F.F.T. - 2 juin 2010 21 h 33 min

    @Marie

    Quand même pas voter pour la grosse « gauche » !…

    Répondre

Exprimez vous!