Enfin une bonne nouvelle, Jeannette BOUGRAB à la Halde

Monument consacré aux harkis que j'ai photographié le 19 mars (!) à Tourcoing (*)

Monument consacré aux harkis que j'ai photographié le 19 mars (!) à Tourcoing (*)

Certains avaient pu penser non sans raison que Nicolas SARKOZY avait perdu la main. Cette semaine, en recentrant son discours sur le travail, la lutte contre le chômage et pour la sécurité, le combat contre la montée de la violence, il a montré qu’il avait parfaitement reçu le message de dimanche dernier. On ne peut pas en dire autant en revanche du replâtrage cosmétique avec une pincée de villepinisme, un zeste de chiraquie, et un ersatz de centrisme. Comme si les français se souciaient des débats internes entre les obédiences du groupe majoritaire, et le mot obédience n’est pas le fruit d’un hasard.

C’est la raison pour laquelle je tiens à saluer la nomination de Jeannette BOUGRAB à la tête de la Halde.

D’abord, ce choix tourne la page, définitivement je l’espère, de l’ouverture inutile et coûteuse. Plutôt que de faire appel au PS Malek BOUTIH, on investit à juste titre dans les jeunes espoirs de la droite.

Ensuite, on fait appel à une femme, après le recul observé dans cette direction pour le conseil constitutionnel.

En troisième lieu, Jeannette BOUGRAB est d’origine nord africaine. Elle est issue de ces français par le sang versé que sont les harkis, ceux qui ont choisi la France en se battant pour elle, ceux que Georges FRECHE (que les socialistes ont soutenu hypocritement) a insulté en les traitant de sous-hommes, ceux qui ont été victimes d’une injustice et d’une ingratitude de la part de notre pays, que la Droite seule a atténuées à travers les lois ROMANI et MEKACHERA.

Lors de l’audition de Louis SCHWEITZER, encore Président de la Halde, dans le cadre de la mission qui m’a été confiée sur les AAI, j’avais souligné qu’on ne parlait guère des harkis dans les discriminations dont s’occupait la Halde et que c’était bien regrettable.

Je compte sur Jeannette BOUGRAB pour y remédier à juste titre.

(*) Je crois que la mairie de Tourcoing pourrait veiller à ce que ce monument soit davantage entretenu et respecté, notamment en ce jour qui commémore le début de la tragédie dont étaient victimes les harkis. On dépose des fleurs devant le monument, et on oublie l’autre monument, celui qui pourtant, a été érigé à la mémoire de ceux que l’on a trop souvent oubliés.

7 commentaires

  1. Zaza - 26 mars 2010 15 h 18 min

    Vouais une bonne nouvelle, pour entuber un peu plus le Français qui a la peau blanche merci l’UMP des faux cul et des colabos

    Répondre
  2. Pascal - 26 mars 2010 15 h 21 min

    Vous devriez flouter le visage des deux gamins sur la photo…

    Répondre
  3. Thibaut Loosveld - 26 mars 2010 17 h 12 min

    Le mot obédience n’est pas le fruit d’un hasard…. C’est la franchise du maçon, ça !

    J’espère que Madame Jeannette Bougrab, contrairement à Monsieur Schweitzer, démontrera aux Françaises et aux Français l’utilité de la Halde.

    Répondre
  4. maurice - 28 mars 2010 21 h 48 min

    Pour avoir fait du maintien de l’ordre en Algérie, je pense sincérement que M.Vanneste connait bien mal l’histoire des Harkis!!

    Répondre
  5. maurice - 28 mars 2010 21 h 50 min

    permettez moi d’en douter fortement.

    Répondre
  6. Kader Hamiche - 29 mars 2010 10 h 27 min

    Bonjour,M. Vanneste

    Je tenais à vous remercier pour votre déclaration dans l’émission de la LCP qui sera diffusée dimanche par laquelle vous vous félicitez de la nomination de Jeannette Bougrab à la Halde. Votre déclaration courageuse selon laquelle elle « symbolise les Français par le sang versé », ajoutant « C’est ce qu’il y a de mieux » me va droit au coeur. Reste à espérer que Jeannette mettra fin aux dérives communautaristes de la Halde.

    Encore bravo.

    Kader Hamiche, auteur du « Manifeste d’un fils de Harki fier de l’être ».
    Toulouse

    Répondre
  7. Egalité ni+ ni - - 29 mars 2010 13 h 00 min

    Bravo oui pour une femme, une enfant de harki si mal traités/remerciés alors que les descendants d’anti-France pullulent et crachent sur la France!

    Mais pour le reste, qu’elle fasse respecter l’égalité des citoyens et quand on est une minorité en France, pays des droits de l’Homme, pas facile d’être femme, coloré-e, homosexuel-lle, etc….et c’est sur le marché de l’emploi que ces graves abominations font le plus mal à qualifications égales. Ex : cette sale mentalité qui considère le salaire féminin comme d’appoint et fait subir les temps partiels imposés (donc elles touchent que le misérable smic) et des horaires décalées délirants! sachant que les parents célibataires sont légions et que ce sont des femmes à 95%….voyez la catastrophe pour ces femmes et enfants!

    Tant que ce magnifique vocable d’égalité ne sera qu’une formule sur les frontons de mairies, la Halde a toutes raisons d’exister car trop de citoyens ont plus que de devoirs que d’autres mais pas les mêmes droits.
    D’alleurs, je questionne de plus en plus de mairies quant à la possibilité de pacs en leurs lieux et non dans un endroit isolé, froid d’un TGI!
    D’ailleurs,

    Répondre

Exprimez vous!