WEPA : Willkommen in Frankreich !

Mardi, je me suis rendu à Bousbecque, à l’invitation des dirigeants du groupe WEPA, pour assister à la conférence de presse relative à la procédure d’achat de KARTOGROUP. Cette firme allemande, qui comprend près de 3 000 collaborateurs dans le monde et qui est présente en Allemagne, Italie, France, Espagne et Pologne, est spécialisée dans le papier hygiénique.

J’ai retrouvé dans leurs locaux les représentants de la mairie de Bousbecque, Jean-Pierre BRAND, le maire, et le directeur général des services, Monsieur DELEMME qui mettent tous les moyens en œuvre pour que Bousbecque continue à être une commune à multiples facettes dans laquelle cohabitent avec succès l’industrie, l’agriculture, et l’habitat de qualité, avec un aspect village dans lequel sont présents de nombreux commerces.

Cette entreprise est un exemple de préservation de l’outil industriel. Si malheureusement Berry Décor quitte Bousbecque avec 38 emplois, WEPA en sauve plus de 300 et en crée 34. Cela fait de cette société la plus importante de Bousbecque.

J’apprécie particulièrement que cela soit une entreprise familiale allemande qui reprenne cette entité. Martin KRENGEL est le président-directeur général de ce groupe. Les entreprises familiales sont une des forces de notre région, et l’Allemagne est un pays qui est très attaché à l’économie sociale de marché, au libéralisme humain, et qui privilégie les rapports sociaux au sein des entreprises. Il est évident qu’une entreprise gérée par une famille ne sera pas sensible uniquement au profit mais sera aussi soucieuse de sa dimension humaine. C’est là une protection contre le nomadisme des capitaux anonymes, et les délocalisations.

WEPA a bénéficié du soutien des banques pour la reprise de KARTOGROUP, soutien privilégié par le fait que son domaine d’activité est peu sensible à la crise. Monsieur KRENGEL a d’ailleurs glissé, en réponse à mon allusion aux banquiers, que le point commun entre son produit et la banque, c’est qu’on en a besoin dans l’urgence !

L’installation de cette entreprise à Bousbecque correspond à trois aspects positifs : nous sommes tout d’abord un pays en démographie expansive. La ville de Bousbecque est très bien placée sur le plan européen, avec un réseau de transports efficace, avec la rocade de la Lys et l’autoroute. Ce réseau aurait néanmoins pu encore être amélioré par la réalisation de l’A 24 par le pont du Badou…

 

Cette création d’emplois est donc un beau cadeau de Noël pour la circonscription, mais WEPA aura aussi ses étrennes, avec la suppression de la taxe professionnelle, voulue par le Président Nicolas SARKOZY qui permet de développer l’attractivité de notre territoire et la compétitivité de nos entreprises, en favorisant ainsi l’emploi.

 

Située juste à la frontière, Bousbecque, 5 000 habitants et 800 emplois industriels, notamment dans des entreprises allemande et finlandaises, est un beau symbole de la volonté de maintenir et de promouvoir l’industrie européenne.

Exprimez vous!