Christian Vanneste, député de Tourcoing, appelle à voter pour Dominique Riquet, aux élections européennes

Dans deux jours, vont avoir lieu les élections au Parlement Européen. Il est très important que chacun se donne la peine d’aller voter pour que le poids de la France, et en particulier de notre région, pèse le plus possible dans les décisions qui seront prises au niveau européen, notamment dans le cadre de la crise actuelle, qui réclame une vigilance accentuée. Je ne méconnais pas les faiblesses des institutions européennes, leur éloignement technocratique et le mode de scrutin particulièrement absurde qui combine le vote proportionnel et l’existence de circonscriptions suprarégionales totalement artificielles, mais il faut aujourd’hui avant tout redonner vigueur à l’action qu’a menée le Président SARKOZY pendant le semestre de présidence française.

Plus que jamais, en votant en faveur de la liste de l’UMP et du Nouveau Centre conduite par Dominique RIQUET, nous soutiendrons l’idée d’une Europe qui protège et affirme sa volonté de contribuer à l’équilibre du monde et à son développement, tout en défendant ses intérêts légitimes à travers une préférence communautaire équitable.

Mot clés:

3 commentaires

  1. hors de question de voter UMP - 5 juin 2009 12 h 06 min

    Finalement, vous menez le même combat que GayLib.
    Voici un communiqué de GayLib :

    « L’équipe de GayLib souhaite vous inviter à ne pas oublier de voter dimanche 7 juin prochain, de 8h00 à 18h00 sinon 20h00 dans les grandes villes. Si l’Europe peut paraître lointaine à certains, il n’en reste pas moins que nous ne devons pas nous priver de donner notre opinion sur l’avenir de l’Union Européenne. Le présent comuniqué, vous rappel le travail qu’il reste à faire auprès de certains pays européens pour que les LGBT puissent y vivre hors de toute discrimination. Beaucoup de travail reste à faire, toutefois l’UMP a pris de nombreux engagements. Par ailleurs, la majorité des députés européens français sortants ayant voté pour le Rapport sur la situation des droits fondamentaux dans l’Union Européenne 2004-2008, lors du vote du 14 janvier 2009, GayLib souhaite que cette majorité s’engageant à combattre les discriminations soit encore plus forte au coeur du prochain Parlement. »

    Répondre
  2. seb - 5 juin 2009 17 h 47 min

    Domingos Amaral explique dans le quotidien Correio da Manhã pourquoi il s’abstiendra aux élections européennes : « Après une longue réflexion, je suis parvenu à la conclusion qu’il n’y a que deux choses réellement importantes entre moi et l’Europe : l’euro et le taux directeur. … Ceux-ci ne sont toutefois pas déterminés par le Parlement européen, pas même par la Commission européenne, mais par la Banque centrale européenne – une institution respectée qui n’a rien à voir avec les politiques européens qui seront élus ce dimanche. … C’est pourquoi je me demande : pourquoi devrais-je voter ? Dans quelle mesure ma voix aux élections européennes aura-t-elle une influence sur mon avenir ? Elle n’en aura malheureusement aucune. C’est le problème de l’Europe. … Contrairement aux Etats-Unis, où le président élu et le Congrès décident de nombreux éléments de la vie quotidienne, l’Europe dispose d’un président non-élu, d’un gouvernement non-élu et d’un Parlement élu qui ne décide de rien d’important. … Comme l’Europe ne me permet pas de voter pour les choses importantes je ne voterai pas pour les choses qui ne le sont pas. L’Europe et moi, nous nous entendons bien. » (03.06.2009)

    J’ai la même opinion. Voilà pourquoi je m’abstiendrai; Quand mon vote aura de la valeur, admettons, mais maintenant…C’est une farce ! Sans parler de ce dont je vous ai déjà parlé ! Démocratie de mascarade !

    Quand pourrais je voter pour un député européen, un vrai…Et non pour quelqu’un ayant moins de pouvoir que les Etats Généraux de 1789, ou le Parlement de 1788 ?

    De toute évidence, la Démocratie n’est pas une priorité en Europe…Mon abstention ou vote blanc sera donc un vote de protestation contre cette situation.

    Répondre
  3. phiconvers - 6 juin 2009 20 h 40 min

    C’est là, M. Vanneste, que je je ne vous suis plus du tout. Voter pour l’UMP est aujourd’hui une forfaiture quand on a les idées que vous défendez courageusement.
    Rien de bon ne pourra sortir de ce marigot et, au contraire, les types biens qui y restent seront dévoyés ou marginalisés.

    Répondre

Exprimez vous!