Tourcoing : une unité territoriale de quartier à La Bourgogne

Après les violents événements qui se sont déroulés ces derniers mois à la Bourgogne, j’étais intervenu auprès de Michèle ALLIOT MARIE afin que l’unité territoriale de quartier soit mise en place à la Bourgogne, et non dans le quartier du Pont Rompu comme le prévoyait le ministère. L’année dernière, on a compté 300 actes de délinquance et de vandalisme au Pont Rompu, contre 900 à la Bourgogne.

J’avais obtenu début 2004 du Ministre de l’Intérieur de l’époque, le classement du quartier de la Bourgogne parmi les 25 quartiers sensibles sur lesquels l’Etat devait accentuer son effort. Certains, le maire actuel de Tourcoing en particulier, avaient contesté mon choix de la Bourgogne, en prétendant qu’il s’agissait là d’une stigmatisation, terme qu’il a repris récemment. En fait, ce sont les faits de délinquance qui stigmatisent la Bourgogne et non le choix par l’Etat d’en faire un quartier pilote.

C’est la raison pour laquelle l’expérience tourquennoise de l’unité territoriale de quartier sera menée prioritairement dans le quartier de la Bourgogne, comme vient de m’en informer le Ministère. Ses nombreux habitants, les travailleurs sociaux qui y déploient sans relâche leur activité, les enseignants qui y travaillent avec courage et passion de leur métier dans des conditions parfois difficiles, ont droit à notre respect et à une attention particulière.

Mot clés:

4 commentaires

  1. seb - 26 mars 2009 16 h 28 min

    Monsieur Vanneste, le Président (de la République) ne va de toute évidence pas bien du tout.

    En effet, à en croire « le Monde » Nicolas Sarkozy a menacé mercredi, devant les députés UMP, de démissionner de son poste de co-prince d’Andorre si le G20 ne progressait pas sur la question des paradis fiscaux.

    « Je veux une liste des paradis fiscaux et je veux les sanctionner! », a-t-il lancé lors d’une réception à l’Elysée à laquelle étaient conviés l’ensemble des députés UMP, selon ces participants.

    Les pays du G20, les vingt premières économies mondiales, qui se réuniront à Londres le 2 avril, doivent dresser une liste de tous les paradis fiscaux.

    « Je veux que les banques ne travaillent plus avec les îles Caïman, Hong Kong et Macao. Je démissionnerai de mon poste de co-prince d’Andorre (si les choses n’avancent pas). Monaco doit aussi s’aligner: j’en parlerai au prince Albert. Même la Suisse a cédé », a ajouté le chef de l’Etat, selon ces témoins, en réponse à une question du député souverainiste Jacques Myard.

    Le Président doit aller vraiment très mal pour oublier qu’il est « co prince d’Andorre »…Parce qu’il est Président de la République française. L’un n’allant pas sans l’autre !

    C’est parce qu’il est Chef d’Etat de la France…Qu’il est co prince d’Andorre ! Et il ne peut pas démissionner de cette co principauté…Sans démissionner de sa fonction présidentielle !

    Est ce à dire que s’il n’obtient pas d’accords avec ces partenaires sur la question des paradis fiscaux…Monsieur Sarkozy remettra son mandat en perspective ?

    Rappelons par ailleurs que nul morceau du territoire ne peut être céder par un Gouvernement, un Président, et même un Parlement ! Il faut l’accord des citoyens…Par référendum !

    Monsieur Sarkozy ferait bien de prendre quelques jours de repos, plutôt que de dire des sottises à la télévision.

    Répondre
  2. Barbara - 29 mars 2009 12 h 03 min

    Bravo pour cette réussite. Espérons, pour les habitants de la Bourgogne, que ce quartier retrouve une certaine tranquilité.

    Répondre
  3. Marcel - 30 mars 2009 20 h 03 min

    Il serait temps de faire le ménage dans ce quartier

    Répondre
  4. Lina - 16 juillet 2009 17 h 55 min

    Bonjour à tous,

    Je réside dans ce quartier depuis moins de 2 ans.
    Il faut dire que le quartier est calme mais connait quelques vagues de tensions dans l’année : provocation des « gangs » adverses, périodes de congés scolaires.
    Je souhaiterais que les jeunes puissent trouver des distractions au sein même de leur quartier. Pourquoi ne pas leur offrir un environnement moins hostile (plus de verdure, moins d’immeubles, et moins de parking, des salles de sports, des terrains de basket/foot, fermeture de la station de métro dès 22h00 ..), et leur permettre d’y contribuer.
    Les habitants de la Bourgogne sont vraiment des personnes aimables et accueillants. Donnons leur une chance à ces jeunes, offrons leurs de nouveaux horizons, créons leur des projets de quartier auxquels ils pourront y contribuer !

    Ce message est adressé à M. Vanneste, Maire de Tourcoing.

    Répondre

Exprimez vous!