Les voeux de Christian Vanneste

Dans les dossiers de sa circonscription, Christian Vanneste évoquera d’abord celui des pollutions au détriment d’agriculteurs de la Vallée de la Lys, dont, récemment, un Bousbecquois. «  Nous avons obtenu des compensations de Michel Barnier, mais ce n’est pas suffisant ». «  Il faut retirer cette épée de Damoclès » pour les agriculteurs, «  savoir d’où viennent les pollutions ». Autre thème, celui de la sécurité. «  Si les chiffres de la délinquance baissent dans le Nord, ils augmentent dans la circonscription, de + 3,27 %. » Un constat aussitôt nuancé, car le taux d’élucidation augmente de plus de 7 %. L’élu estime, de plus, que « la chaîne judiciaire fonctionne bien », avec des écrous en hausse de 12 %. Pour Ch. Vanneste, il faut porter une attention particulière aux violences aux personnes, notamment intra familiales. «  Il y a quelque chose qui se pourrit à l’intérieur de la famille. » Il évoque encore le développement de la vidéosurveillance, dont il est un fervent partisan. Autres dossiers locaux abordés, celui de l’autoroute A 24, dont il préconise la construction, via le pont du Badou, et de l’économie locale, avec une montée en puissance attendue des maisons de l’emploi auprès des demandeurs et le développement des zones d’activités dans la Vallée de la Lys.

Ch. Vanneste réclame de la morale, dans l’économie et les affaires. Il dénonce «  la soif irraisonnée de l’argent, scandaleuse ». Au niveau de la méthode de gouvernement, il y a « le pragmatisme » d’un Sarkozy et de sa majorité, basé sur « le courage et le bon sens », qu’il oppose à «  l’idéologie », celle des socialistes et de Martine Aubry, reposant, selon lui, sur « l’irresponsabilité, la mauvaise foi et l’inconséquence ».

♦  Extraits de l’article de La Voix du Nord (à lire en entier ici)

Mot clés:

2 commentaires

  1. Solbès Rosine - 25 janvier 2009 10 h 55 min

    Je vous adresse moi aussi tous mes voeux en retour des votres. J’ai égaré le courrier où figurait votre adresse électronique, c’est donc sur le blog que je vous répond. La meilleure année possible pour vous et votre famille, et bon courage pour la défense de nos idéaux que vous avez décidé de suivre.

    Répondre
  2. Thibault Loosveld - 25 janvier 2009 23 h 24 min

    Lors du dernier conseil municipal de l’année 2008, Michel-François Delannoy s’est déclaré opposé à l’extension de la surveillance par vidéo au motif qu’il préfère une ville dans laquelle les habitants se parlent plutôt « qu’une ville où l’on se filme. » Mais lorsqu’une voiture est détruite par le feu, que doit dire l’incendiaire au propriétaire ? Que faire si ce dernier ne veut pas lui parler ?

    Répondre

Exprimez vous!