Marseillaise sifflée : une insulte à la Nation

Le premier ministre François Fillon a jugé « insultant » le fait que la Marseillaise ait été sifflée avant le match de football France-Tunisie mardi soir, estimant qu’il faudrait dans de tels cas « interrompre les matches ».

« C’est insultant pour la France, c’est insultant pour les joueurs de l’équipe de France et ça n’est pas tolérable », a-t-il déclaré sur RTL. « Les organisateurs doivent trouver des solutions ».

« Je pense qu’il faudrait interrompre les matches quand les hymnes nationaux, quels qu’ils soient, sont sifflés. C’est un manque de considération, de respect pour toute une nation », a-t-il poursuivi. « Ceux qui veulent siffler un hymne national doivent être privés du match auxquels ils sont venus assister », a insisté M. Fillon.

Le chef du gouvernement, interrogé, a dit regretter que la Fédération française de football n’ait pas annulé la rencontre.

Mardi soir au Stade de France, des sifflets ont accompagné, avant le coup d’envoi du match amical France-Tunisie, l’hymne national français, comme lors des rencontres amicales France-Algérie (octobre 2001) et France-Maroc (novembre 2007).

J’en débattrai ce soir sur FRANCE 24 à partir de 19h10.

Mot clés:

Exprimez vous!