Tourcoing, objet de convoitise électorale

Extraits de l’article de Métro de ce jour à lire en entier en cliquant ici.

Troisième ville du Nord, Tourcoing est l’une des seules grandes villes nordistes qui pourrait basculer à droite aux prochaines municipales, ce qui pourrait permettre à Marc-Philippe Daubresse (UMP) de ravir la présidence de la communauté urbaine de Lille.

L’actuel maire PS, Jean-Pierre Balduyck, élu depuis 1989, passe aujourd’hui la main, après trois mandats successifs. (…)

Du côté de la droite, le député Christian Vanneste se relance, comme en 2001, à la conquête de la mairie, fort de sa réélection dans sa circonscription avec 58,6% et des scores de Nicolas Sarkozy (30,7% et 51,5%) à Tourcoing, et malgré sa condamnation pour homophobie. Pour arriver au bout, Christian Vanneste entend bien profiter du mauvais score du FN à la présidentielle (12,9% contre 22,4% en 2002) afin d’éviter une triangulaire. D’autant que Christian Baeckeroot s’est dit “prêt à un rassemblement”, même si Christian Vanneste ne le juge pour le moment “pas nécessaire”.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.