Un grand merci !

Je remercie sincèrement mon jeune adversaire socialiste de donner raison à un de mes arguments de campagne : il faut un député-maire à Tourcoing, c’est-à-dire quelqu’un qui possède du poids à Paris pour porter les dossiers de sa ville…

Ainsi, il a fait venir, pour le soutenir Manuel Valls, député-maire d’Evry, et Noël Mamère, député-maire de Bègles… Il faut donc en conclure, en toute logique, qu’il faut un député-maire à Tourcoing…

Un grand Merci !

2 commentaires

  1. Lea - 5 février 2008 19 h 47 min

    Je ne suis pas vraiment sûre que le fait d’inviter des personnalités de plan national pour soutenir un candidat en campagne signifie qu’il faille un député-maire pour une ville. Sur le fond, on peut penser qu’un député-maire passera beaucoup de temps à Paris et donc s’occupera moins de sa ville, mais s’il peut porter la parole au plan national, cela va peser davantage et permettre d’arracher des choses pour une ville. Encore qu’un député est quand même censé travaillé dans l’intérêt général de la France plus que pour défendre les intérêts particuliers d’une circonscription à elle seule. Mais bon, je ne vais pas exposer ici toute une théorie sur le mode de scrutin législatif qui me paraît justement trop rattaché à des territoires trop précis…

    Répondre
  2. Lea - 5 février 2008 19 h 48 min

    Nota : changement d’adresse mail parce que changement complet d’équipement informatique, c’est toujours moi même si ça fait longtemps, je n’ai pas usurpé le pseudo d’une autre !

    Répondre

Exprimez vous!